Shôjo

X Day

55454

025

« Si seulement cette école n’existait pas »…
C’est sur cette envie commune que se réunissent deux garçons et deux filles qui portent sur leurs épaules le poids de bien des épreuves. Arriveront-ils ensemble à supporter la douleur des journées qui s’écoulent, en attendant que le grand jour n’arrive ? Rika Saginuma est à un tournant de sa vie, elle vient de se faire larguer, et des suites d’une grave blessure, elle a été disqualifiée de l’équipe de saut en hauteur, le sport qu’elle pratique depuis des années. Rien ne va  plus dans sa vie, elle est déprimée. C’est alors qu’elle trouve sur le net, un site où dialoguent quatre personnes plein de désillusions comme elle. Ils se rencontrent, apprennent à se connaître et en viennent à décider ensemble d’un plan pour se venger de la société…

55454mon-avis-nb(4) Super (yo)

Setona Mizushiro est une mangaka connue pour ses scénarios tous plus originaux les uns que les autres. Quand j’ai découvert X Day, je lisais déjà L’infirmerie après les cours, et j’avoue que le résumé m’avait vraiment intéressée. En effet, vous en connaissez beaucoup vous des mangas où les protagonistes veulent faire sauter le lycée ? Chaque personnage est torturé a sa manière, et leur personnalité est vraiment des plus touchantes. Moi-même qui ne supportait pas le lycée, je me reconnaissais dans ces personnages lorsque je les ai découverts. Il m’est souvent arrivé de souhaiter que le lycée disparaisse, et X day me détendait quand ça n’allait pas.

Deux tomes c’est très peu et comme souvent dans ce genre de mini-série, les personnages ne sont pas assez développés. Néanmoins, X Day reste une oeuvre intéressante pour son originalité et son côté réaliste.

Bonne surprise également pour la petite histoire à la fin du volume 2. Je dois avouer que le parti pris par la mangaka de dessiner les vaches avec une allure humaine, fait réfléchir. Un petit résumé pour comprendre : Dans un monde assez proche du notre, à une époque proche du colonialisme américain, des chercheurs ont développés une espèce de vaches à l’allure humaine, et mélangeant de l’ADN bovin et de l’ADN Humain. Ces « vaches » sont élevées puis abattues pour nourrir les humains. Mais une petite vache s’enfuit avant l’abattoir et est adoptée par un enfant de bonne famille. Cette vache devient alors l’ami de l’enfant. Jusqu’au jour où l’enfant tombe gravement malade. Les vaches sont devenues rares, et leur viande est cher, mais c’est le seul moyen de guérir l’enfant. La décision de la famille sera alors des plus déchirantes: Sacrifier l’ami de l’enfant pour le sauver, ou le laisser mourir.

C’est une histoire courte, mais réellement bouleversante. J’ai beaucoup aimée cette nouvelle qui donne vraiment à réfléchir. Coté édition, c’est encore une fois Asuka (aujourd’hui Kazé) qui s’en charge. Bonne qualité du papier, une impression correcte, une jolie jaquette et un prix correct. Je n’ai jamais eu à me plaindre de cet éditeur et j’espère que ça ne changera pas. 

Pour notre plus grand bonheur, les éditeurs de mangas font de plus en plus d’éditions dites deluxe, qui, pour le coup, portent vraiment très bien leur nom. Si jusqu’à maintenant, seul Tonkam en avait le monopole, Kazé commence à s’y mettre. Pour leur premier essai, c’est X Day le chanceux. Voici donc les deux tomes compilés en un seul, de plus grand format, au papier blanc. L’édition s’habille d’une reliure cartonnée dure sous une jaquette inédite. A l’intérieur, le lecteur pourra même se délecter des pages couleurs. En prenant cette édition, j’avais peur que la nouvelle en fin de tome 2 ne soit pas présente, mais j’ai rapidement été rassurée.
Ce nouveau format reprend absolument tout des deux tomes simples mais en beaucoup mieux. Cette édition est largement meilleure que la poche, laissant même apparaître des trames jusque là invisible dans la première édition. Kazé se place dans la même veine que Tonkam, leurs éditions deluxe se ressemblant beaucoup. Si vous n’avez pas encore la série, je vous conseille vivement de prendre celle-ci, non seulement pour sa qualité mais pour son format plus grand qui permet de mieux profiter des graphismes, d’autant que la première édition n’est apparemment pas rééditée et commence à être introuvable. De plus, elle ne vous coûtera pas plus cher qu’en prenant les deux tomes séparément puisque la deluxe se targue de coûter seulement 12.95€.
55454

autres-tomes

Manga---X-Day-Deluxe
Sans-titre-8

Titre : X Day
Titre original : Kanojotachi no X-Day
Auteur: Setona Mizushiro
Publié en: 2002 (Japon) / 2005 (France)
Editeur : Asuka (Kazé)
Nombre de pages : 375
Nombre de tomes : France : 1 (Terminée) / Japon : 2 (Terminée)
Série liée : non
Genre : Shôjo
Anime : non

55454

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s