Ados et Young Adult

Cathy’s Book

55454 cathys-book-key-et-ring-de-stewart-weisman-et-brig-314029Titre :  Cathy’s Book
Auteur : Sean Stewart & Jordan Weisman
Publié en: 2006 (USA) / 2008 (France)
Genre : Adolescent, Livre interactif
Editeur : Bayard Jeunesse
Nombre de pages : 352
Prix : 17.90€

Des mêmes auteurs : Cathy’s Key, Cathy’s Ring

Envie de le lire ?

(3) Pas accrochée (yo)Ça ne va pas fort dans la vie de Cathy depuis quelques temps : son père est décédé brutalement, la laissant, seule avec sa mère, et dans un profond désarroi. Ses résultats au lycée s’en ressentent, elle a complètement décroché, au grand dam de sa meilleure amie Emma, qui ne cesse de l’encourager, en vain. Et puis elle vient de se faire plaquer par son petit ami Victor, un Chinois d’une vingtaine d’années auréolé d’un certain mystère ; elle décide de raconter leur brève idylle dans son journal intime. Cette rupture ne serait pas la fin du monde, si elle n’avait retrouvé, au lendemain de sa dernière soirée avec Victor, une trace de piqûre au creux de son coude… 
55454J’ai découvert Cathy’s book sur le blog de Pisi. Ce qui m’a attiré tout de suite, c’est cet interactivité qui est proposé au lecteur. En effet, Cathy’s book n’est pas un livre ordinaire, c’est une énorme enquête, preuves à éplucher à la clé.

Le livre se présente comme un journal: couverture reliée, fermeture à coup d’élastique. A l’intérieur, c’est un livre normal avec une couverture très jolie qui s’accompagne d’une pochette contenant divers papiers (coupures de presses, photos, carte de restaurant, avis de décès, certificat de mariage, etc…). En plus de ça, le lecteur peut utiliser tous les numéros de téléphone (gratuits depuis un poste fixe) et les sites internet présentés dans le livre. Comme interactivité donc, on ne peut pas faire mieux! Sachez d’ailleurs que si vous trouvez le code d’Emma à entrer sur le site de doubletalkwireless, vous pourrez trouvez tous les indices contenus dans le livre. Cependant, attention à ne pas le trouver trop vite, car il peut vous donner la réponse concernant le mystère de Victor.

J’ai voulu me renseigner sur comment utiliser le mieux possible tout ça, il s’est avéré que l’on conseillait de lire le livre d’un coup et de reprendre les preuves ensuite pour trouver ce qu’il y a à trouver. C’est donc ce que j’ai fait, mais j’ai tout de même tout regarder d’abord.


Le livre se lit très vite, il m’a fallu à peine plus de quelques heures pour le lire. C’est assez bien écrit dans l‘ensemble, mais l’édition gâche un peu. La faute récurrente du mot artiste transformé en artisse m’a tapé sur les nerfs. Et de ne pas pouvoir lire certains mots à causes des dessins sur les pages n’a fait que renforcer le tout.

J’ai donc tout lu d’une traite, et plus j’avançais dans la lecture, et plus je me disais que ça ne pouvait pas être aussi facile. Eh bien en fait si. J’avoue ne pas avoir eu besoin de preuves pour trouver le secret de Victor (et tout le reste en fait) qui m’est apparu même pas au quart du livre. Est-ce parce que c’est vraiment trop simple ou parce que j’ai déjà beaucoup lu sur le sujet? Je n’en sais rien.  La fin est un peu tirée par les cheveux, étrange, enfin c’est ce qu’il m’apparaît, à cause du coté trop terre à terre du livre. Beaucoup de passages m’ont parus faux, trop gnan-gnan, mal écrits. C’est dommage. Je trouve d’ailleurs le nom de Victor supra laid. On est censé être en Amérique, Victor c’est loin d’être américain.

Il y a d’ailleurs, énormément d’incohérences tout au long du journal. Le plus gros concerne le résumé du livre. Il nous est dit que Emma détient le journal et qu’elle doit découvrir le secret, sauf qu’au fil du livre, on voit qu’elle découvre l’intrigue avec Emma! CQFD! Le deuxième concerne la fin. En effet, Cathy a laissé le livre  à Emma avant de disparaître, mais dans le livre, elles se retrouvent et tout est fini (du moins pour ce tome) alors comment on explique ça hein? Est-ce là parce qu’il manque un bout, bout que l’on aura peut-être dans le tome 2: Cathy’s Key.

Bref tout ça, m’a fait comprendre que les indices ne servent pas tous. Certains n’ont aucune utilité si ce n’est de rendre l’intrigue plus vivante. Les sites internet, eux, ne servent pas à grand chose, tout comme les numéros de téléphone, si ce n’est de permettre au lecteur de se sentir plus proche de tout ça. Néanmoins, face à tout ça, il apparaît donc que les preuves sont à utiliser au fur et à mesure de la lecture, lecture qui sera donc saccadée.

J’ai bien aimé Cathy’s book, c’est une lecture divertissante, bien que ce ne soit pas le livre du siècle. En tout cas, ça paraît peut-être étrange, mais je préfère lire un livre non interactif, parce que saccader le tout, me couper du bouquin, j’ai horreur de ça. 

Je dirais donc pour conclure, que l’idée générale du bouquin est bonne, mais les trop grandes incohérences, la trop grande facilitée à deviner la fin et les preuves qui ne servent pas à grand chose, gâche le tout. Je donnerais donc un: Bon effort mais peu mieux faire.

55454

autres-tomes

cathys-book-key-et-ring-de-stewart-weisman-et-brig-314029 61752519 10665_916004

55454

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s