Ados et Young Adult·Blackmoon

Dracula mon amour

55454

Roman---Dracula-Mon-AmourTitre : Dracula mon amour
Auteur : Syrie James
Publié en: ???? (USA) / 2010 (France) 
Genre : Fantastique, romance
Editeur : Hachette (Blackmoon) 
Nombre de pages : 640
Prix :
Du même auteur :

Découvrez-le !

(6) Coup de coeur (yo)Mina est amoureuse et sur le point d’épouser l’homme qu’elle aime. Sa meilleure amie, la jolie Lucy, est elle aussi sur le point de se marier. Les deux jeunes femmes décident de partir en vacances à la mer pour profiter de leurs derniers moments de célibat ! Mais l’arrivée dans leur vie d’un gentleman fascinant, ténébreux et sulfureux, va ébranler toutes leurs certitudes. Lucy tombe mystérieusement malade, et Mina, quant à elle, est soudain assaillie par des désirs inavouables…

55454On connait tous l’oeuvre de  Bram Stoker : Dracula, que l’on ai eu l’occasion de le lire ou pas. Les aventures malencontreuses de Jonathan Harker, tombant sur l’une des créatures de la nuit les plus célèbres du monde littéraire sont aujourd’hui remises en avant grâce à la plume de Syrie James.

Cette auteure américaine, déjà connue aux Etats-Unis pour The Secret Diaries of Charlotte Brontë et The Lost Memoirs of Jane Austen, aime donner une nouvelle dimension à des œuvres connues ou à des auteurs de littératures classiques reconnus dans le monde entier. C’est donc tout naturellement qu’elle s’attaque à l’oeuvre de Bram Stoker en offrant, une version plus romantique du Comte si craint depuis des décennies.

C’est au travers de la jeune Mina que le lecteur découvre l’histoire de Dracula. Mina est fiancée à Jonathan Harker, partit pour un temps en Transylvanie pour remplir une mission notariale. En vacances avec sa meilleure amie, Mina s’inquiète de n’avoir aucune nouvelle du jeune homme. Et son malaise s’accroit quand des évènements étranges se déroulent autour d’elle. Tandis qu’elle lutte contre l’étrange somnambulisme de son amie, elle fait la rencontre d’un homme de qualité qu’elle apprécie rapidement. Mais Mina est fiancée, et les convenances sont ce qu’elles sont. Cependant, irrémédiablement attiré par l’étrange étranger, elle se laisse envoûter. Mais tandis qu’elle se rapproche de plus en plus de celui-ci, des nouvelles inquiétantes arrivent concernant Jonathan. Mina ne le sait pas encore, mais son départ précipité vers le pays de Dracula va chambouler sa vie à jamais…

En dehors de l’élégante couverture, ce qui frappe en premier chez Dracula Mon Amour, c’est son nombre de pages. Très lourd, très épais, le livre contient quelques longueurs qui pourtant ne gênent pas plus que ça. En effet, impossible d’imaginer un seul mot en moins de l’histoire de Syrie James. Les chapitres longs donne de quoi occuper le temps et finalement, on se retrouve tellement envoutés dans l’intrigue que l’on dévore chaque phrase comme si elles allaient disparaitre soudainement.

Loin de se contenter de reprendre bêtement l’oeuvre originale, Syrie James offre une nouvelle vision tout aussi intrigante de Dracula. Pas du tout rébarbatif, mais au contraire, totalement rafraichissant et original, le livre est un parfait complément à celui de Bram Stoker. On retrouve ainsi, tout ce qui a fait le succès du titre de la Transylvanie intrigante, aux sœurs du Comte, en passant par le plan d’Harker et compagnie et de son traumatisme. D’ailleurs, le lecteur aimera lire l’histoire du notaire à travers son journal intime. Une idée qui permet de connaitre le parcours du jeune homme sans pour autant changer de narrateur.

Emmener dès les premières lignes dans une ambiance 100% XIXe siècle, le lecteur ne pourra qu’apprécier cette lecture qui contient tout ce qui à fait le succès de l’oeuvre originelle, la romance en plus. C’est que, malgré son statut de créature mortelle, on donnerait le bon dieu sans confession au Comte que l’on apprend, comme Mina, à aimer. Tout comme elle, on ne peut qu’être totalement confiant sur l’innocence de cet homme aussi séduisant que brillant.

Dracula Mon Amour réussit à nous envoûter avec une facilité déconcertante, presque surnaturelle. Et si la version de Stoker est encore un mystère pour certain, le livre ne pourra que leur donner envie de s’y plonger. Un pari réussit pour Syrie James, une auteure que l’on surveillera de près !

55454Quelques citations :

“ Sous mes yeux terrifiés, la créature s’est relevée, et des prunelles rougeoyantes m’ont toisée. Qu’était-ce ? Homme ou bête ? Quant à ce regard pourpre ! On aurait dit celui qui avait transpercé mon rêve ! Était-il réel ou le fruit de mon cerveau en proie à la peur ?
La poitrine agitée par une violente chamade, j’ai longé l’église, perdant de vue Lucy durant une minute. Pourquoi cette chose – si elle était réelle, s’entend – se penchait-elle sur mon amie ? Qu’est-ce que cette dernière fabriquait ici ? Était-elle venue retrouver ce… cette entité de son plein gré ou avait-elle succombé à une volonté plus forte que la sienne ? Etait-elle éveillée ou endormie ? Etait-elle – miséricorde ! – morte ?” – p63

Sans-titre-8

“ Je me suis mise à hurler. C’était un hurlement perçant qui renfermait toute ma terreur, ma culpabilité, ma honte et mon désespoir. La terreur d’avoir vu mon amour se transformer en une bête atroce ; la culpabilité de m’être comportée vilement ; la honte d’avoir été surprise dans une situation aussi compromettante par ces messieurs ; le désespoir à l’idée des conséquences à venir. Les quatre hommes devineraient-ils que j’avais volontiers bu le sang de Dracula ? Se douteraient-ils de nos précédentes rencontres ? La haine qu’ils éprouvaient à son encontre en serait-elle attisée au point de l’exposer à de nouveaux périls ? Enfin, qu’adviendrait-il de moi ?” – p354

55454

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s