Ados et Young Adult·Darkiss

Le Souffle d’émeraude

55454

couv48004815Titre : Le Souffle d’émeraude
Auteur : Maria V. Snyder
Publié en: 2007 (USA) / 2010 (France)
Genre : Fantasy, Young Adult
Editeur : Darkiss
Nombre de pages : 480
Prix : 7.50€

Du même auteur : Précieuse (Le pouvoir des lys tome 1), Magique (Le pouvoir des lys tome 2),…

Découvrez-le !

(6) énorme coup de coeur (yo)Une année, une seule. C’est le temps dont dispose Elena pour développer ses pouvoirs de magicienne. Mais le parcours est semé d’embûches. Les détracteurs d’Elena cherchent à la manipuler, voire à la détruire. Triomphera-t-elle de la jalousie des Magiciens, de la traîtrise du Prince exilé, et de la haine que lui voue son frère ? Libre et rebelle, elle poursuit sa quête. Avec, pour allié, le mystérieux Valek qui lui insuffle, en pensée, la force de devenir elle-même…

55454Voilà enfin la suite des aventures d’Elena. Bannie d’Ixia parce qu’elle est magicienne, la jeune femme suit Irys pour apprendre à contrôler ses pouvoirs. En route, elle retrouve pour la première fois depuis des années sa famille qu’elle croyait perdue. Loin de ceux qui lui sont proches, elle doit faire face à un frère qui la déteste et prendre ses marques dans un pays très différent de celui qu’elle connait. Elena pense le danger derrière elle, elle n’a encore rien vu !

Tout dans ce tome est très différent du premier opus. Goodbye Ixia, Welcome Sitia, Le Souffle d’Emeraude se veut tourner sur la magie et les énigmes du passé d’Elena. Pas de grosse relation amoureuse avec Valek que l’on voit très peu mais une tentative de rapprochement entre Elena et son frère que l’on aime détester en même temps qu’elle.

A l’instar du Poison écarlate, on apprécie de découvrir en même que l’héroïne, sa nouvelle vie et toutes les conséquences qu’elle implique. Elena se découvre de nouveaux pouvoirs qui l’effraient et l’intriguent à la fois. Le lecteur aimera retrouver toute la tension et le danger présent dans le premier tome. Encore une fois, Elena doit faire face à l’inconnu et à une réputation qui lui colle à la peau malgré elle.

De nouvelles relations, une nouvelle vie, mais un esprit résolument tourné vers son passé de goûteuse, Elena se voit bientôt confronter à un choix. Sitia ou Ixia ? Sa vie avec Valek ou bien son destin de Chasseur d’âmes mal-vu des Sitiens ? Comme pour Brazell dans le premier, la jeune femme se dégotte un ennemi de taille mais pas seulement ! Il lui faudra également faire face aux préjugés des personnes qu’elle apprend à apprécier et qui, par peur de ses pouvoirs, finissent par lui tourner le dos en la menaçant de mort.

La série des Portes du Secret ne s’essoufle pas dans ce deuxième aussi palpitant que le premier. Mais même si encore une fois, celui-ci est addictif, on préférera le premier qui proposait un décor plus envoûtant et plus tendu que la seconde partie des aventures d’Elena. Néanmoins, la recette marche ! On se sentira très frustré à la fin de l’opus au point qu’on dévorera l’extrait du troisième et dernier tome des aventures de la Chasseuse d’âmes intituléLe Secret d’Opale.

Le Souffle d’émeraude offre encore une fois un moment de lecture de grande qualité qui allie plaisir et tension. On ne décrochera pas une seule minute de cette histoire qui enchante ! Plus qu’un tome à se mettre sous la dent !

55454Quelques citations :

« Lorsque nous entrâmes, chacun cessa de parler pour se tourner vers moi. Tous mes poils se hérissèrent. Je me sentis dévisagée de pied en cap. Les regards s’attardaient sur chaque centimètre de mon visage, de mes vêtements et de mes bottes crasseuses. Je réprimai une forte envie de me réfugier derrière Irys. Je regrettais déjà de ne pas lui avoir posé davantage de questions au sujet des Zaltana.
Enfin, un homme âgé s’avança.
Je suis Bavol Cacao Zaltana, l’aîné des conseillers de la famille Zaltana. Es-tu Elena Liana Zaltana ?
J’hésitai. Ce nom m’était totalement étranger.
Je m’appelle Elena, dis-je enfin.
A cet instant, un jeune homme d’une trentaine d’années se fraya un chemin à travers la foule et s’arrêta près de l’Ancien. Les yeux plissés, il me jaugea du regard. Un mélange de haine et d’horreur s’afficha sur son visage.
– Elle a tué, annonça-t-il. Elle empeste le sang.» – p18

Sans-titre-8

« Le soir tombait déjà, et la confiance que j’éprouvais depuis le matin laissa place à l’appréhension.
Confiance, dit Kiki. Confiance égale bonbons menthe.
Je ne pus m’empêcher de rire. Kiki percevait le monde à travers son estomac. Pour elle, la comparaison avec un bonbon à la menthe était la plus grande des distinctions.» – p440

55454

couv18509564 couv48004815 couv22349842

55454

Publicités

Un commentaire sur “Le Souffle d’émeraude

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s