Seinen

New York New York : Attention…série culte !

1095893-gf

Titre : New York New York
Auteur: Marimo Ragawa
Publié en: 2002 (France)
Editeur : Panini manga
Nombre de pages : 192

Envie de l’acheter ?

6.Coup-de-coeur

Ken Walker est un policier new-yorkais admiré et apprécié de tous ses collègues. Par peur de décevoir ses proches et aussi d’être découvert, Ken cache qu’il est gay et s’interdit toute relation suivie… jusqu’au jour où son chemin croise celui de Mel Frederics, un jeune homme calme et doux au passé sombre. Une rencontre qui va bouleverser leur vie…

546556Je ne parle pas souvent des yaoi ici, malgré le fait que j’en lis beaucoup pour mon boulot de pigiste. Le fait est que c’est un genre que j’ai du mal à apprécier. Pourtant, si jamais l’on ne devait retenir qu’un titre parmi la multitude disponible sur le marché français, cela serait sans aucun doute New York New York.

Cette série de Marimo Ragawa, en quatre tomes, n’est pas un manga de cul, loin de là. A vrai dire, ce n’est même pas un vrai yaoi. Publié dans le Hana To Yume, New York New York est classé dans la catégorie shôjo. Possédant une vraie intrigue et des personnages fouillés, le manga s’offre le luxe de l’Amérique. Ici, l’histoire se déroule à New York (facile à deviner vu le titre du manga) et nous y suivons le quotidien de Kain Walker, un policier homosexuel. Lors d’une soirée dans un bar gay, il fait la rencontre de Mel, un jeune homme doux et mystérieux auquel il s’attache immédiatement.

C’est, pourrais-t-on même dire, le coup de foudre ! Mais leur bonheur sera de courte durée car Mel disparait…

nyny4Quatre tomes, pour un shôjo typé yaoi, cela pourrait paraître long. Mais pas pour New York New York.  Touchante, la relation si belle qui lie nos deux héros ne peut que nous envoûter. Ne possédant aucune scène de sexe (du moins rien de visible), privilégiant de ce fait les sentiments, le titre s’adresse à un public mixte. Les hommes peuvent donc l’apprécier tout autant que les femmes.

nyny2

La cause ? Une intrigue amoureuse contée avec pudeur et tame,t qui se transforme rapidement en thriller. Un bon thriller digne d’un film américain ou d’une série comme FBI Porté disparus. Tout n’est pas rose dans cette série et rien n’est fait pour épargner le lecteur. S’il n’y a pas de date, l’action se situe vraisemblablement fin 80 début 90.

Une époque où, être gay, était un sujet tabou, une situation dont on n’avait pas honte, mais dont on osait pas parler de peur du regard des autres.

New York New York parle avec lucidité d’une homosexualité difficile à porter où la menace du Sida est présente à chaque instant.

Un véritable monument.

Côté dessin, le trait de Marimo Ragawa se reconnait aisément. Carré, fin, la mangaka ne cherche pas à japoniser ses personnages à outrance. La série possède de ce fait un côté occidental bien affirmé qu’on prend plaisir à découvrir. Une différence originale.

Si vous n’avez jamais lu de yaoi mais que le genre vous tente, commencez donc par New York New York. Une pépite comme celle-là, se serait dommage de passer à côté !

Sans-titre-7

Publicités

2 commentaires sur “New York New York : Attention…série culte !

  1. Je l’ai lu, et il m’a beaucoup plu. Je n’en aurais pas aussi bien parlé que toi, donc merci pour ton article. 🙂
    Ca m’a donné envie de le relire tiens.

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s