Histoire

Je vous écris du Vel d’Hiv : les lettres retrouvées

9782221124208Titre : Je vous écris du Vél d’Hiv
Auteur: Collectif
Publié en: 2011 (France)
Genre : Histoire, Document
Editeur : Robert Laffont
Nombre de pages : 224
Prix : 18,50€

Du même auteur :

Envie de l’acheter ?

6.Coup-de-coeurRéunies ici pour la première fois, quinze précieuses lettres écrites du Vél’ d’Hiv nous plongent avec une très forte émotion dans la réalité vécue de la déportation.

On parle beaucoup et souvent de la rafle du Vel’ d’Hiv. Mais à y regarder de plus près, on ne sait pas grand chose. Seuls une photo, quelques documents et des lettres disent la violence de l’arrestation, les conditions dramatiques de l’enfermement, la faim, les maladies, le bruit, les odeurs… À travers eux on a découvert l’enfer du Vél’ d’Hiv. Ces lettres, ce sont quelques mots jetés à la hâte sur un bout de papier, remis à des mains complaisantes. Pour plus de 8 000 personnes internées au Vél’ d’Hiv, moins de vingt lettres ont été retrouvées.  Pour la plupart inédites, elles étaient conservées aux archives du Mémorial de la Shoah. Pour la première fois, les voici rassemblées et publiées dans cet ouvrage.

Il est de ces livres qui changent la vision de ceux qui les lisent. Je vous écris du Vél d’Hiv en est un excellent exemple. Recueil de lettres retrouvées, sauvées miraculeusement, et réunies ici par le mémorial de la Shoah, ce livre est un ouvrage précieux.

On entre ici dans la vie de ces gens, anonymes, dont le destin a été brisé, broyé, anéanti. Rares sont ceux qui s’en sont sortis. Nous lisons ici les mots des morts, victime de la haine, de la différence, de la peur et de la bêtise humaine. Partis depuis des années, ils reviennent à la vie le temps d’un livre, dévoilant une vérité cachée pendant trop longtemps : celle d’une collaboration honteuse. Une collaboration qui a envoyé des enfants, des femmes, des hommes, familles joyeuses, à la mort. On ne nous le dit jamais quand on étudie cette partie de l’Histoire mais c’est un fait : la France a participé à cette ignominie.

Sachez seulement que je pense à vous tous et que personne ici ne saurait vous remplacer. Je ne fais rien, aussi j’ai tout mon temps pour réfléchir et méditer sur tout le bonheur perdu (qui sait à jamais peut-être…).

Des faits méconnus : Au matin du 16 Juillet, personne ne se doute que bientôt, les vies de 12 884 vont être chamboulées à jamais. Suite à un accord signé avec les Allemands, 4500 policiers français sont mobilisés. 3031 hommes, 5802 femmes et 4051 enfants sont parqués comme des animaux dans le vélodrome d’Hiver, lieu de rencontres populaire. Personne ne s’attendait à ce que les femmes et les enfants soient arrêtés. Jusqu’à présent, seuls les hommes étaient raflés. Mais, le gouvernement de Vichy a été clair : aucun enfant ne pourrait être laissé entre les mains des institutions françaises. Ils doivent obligatoirement accompagner leurs parents. Tandis que les célibataires et couples sans enfants sont envoyés directement à Drancy, le reste est séquestré pendant six jours dans le Vél d’Hiv. Les conditions d’hygiènes sont désastreuses, les infirmières et médecins sont débordés. Six jours après leur arrivée, les 6000 juifs sont déportés dans les camps du Loiret, de Pithiviers et Beaune-la-Rolande.

A l’aide de retranscriptions, de photos, d’une courte biographie accompagnant chaque lettre et de documents officiels, Je vous écris du Vél d’Hiv donne une nouvelle vision de la Shoah. Et permet de redonner une existence aux gens que la guerre a anéantis, oubliés. Bouleversant, ce livre ne laisse pas indifférent. Une lecture inoubliable.

Indispensable.

Sans-titre-7

Publicités

9 commentaires sur “Je vous écris du Vel d’Hiv : les lettres retrouvées

  1. Un livre qui sans aucuns doute doit être bouleversant. J’ai dans ma PAL un livre nommé « Après la rafle », nos lectures se rejoignent…sauf que l’auteur a survécu à ces horreurs. En tout cas, je retiens le livre pour lire ces lettres.

    1. de Joseph Wiesman ? Je l’ai lu et j’ai adoré ce livre très touchant également. Il a la particularité de parler de l’après Shoah et du regard des gens après la guerre. Un indispensable également ! 🙂

  2. C’est une période de l’histoire qui m’intéresse beaucoup et j’aime beaucoup ce genre de livre. Merci de nous l’avoir présenté et je pense me le procurer très vite

  3. Un livre qui me tente mais tout ce qui touche aux déportés me touche beaucoup trop pour que je puisse le lire, je suis trop émotive avec ce genre de témoignage, roman, film à ce sujet.

    1. J’ai également adoré La Rafle ! Principalement parce que l’auteur parle aussi de l’après guerre, du regard des autres, des difficultés d’évoluer avec la tragédie. C’est un de mes must !

  4. Un livre qui va vite prendre place dans mon panier ! Tout comme « après la rafle » cité plus haut… Si vous connaissez Joseph Wiesman vous devez sans doute avoir entendu parler du film « la rafle » , C’est un film très très touchant que je recommande à tout les amateur de cette période de l’histoire !

    1. J’ai vu ce film qui figure parmi mes préférés. J’ai d’ailleurs trouvé la prestation de Gad Elmaleh exceptionnelle. Un film à voir, icontestablement !

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s