Ados et Young Adult

Struck de Chris Colfer, Comment foudroyer sa réputation en un éclair

Struck - Livre - Chris KolferTitre : Struck, Comment foudroyer sa réputation en un éclair (extrait)
Auteur: Chris Colfer
Publié en: 2013 (France)
Genre : Tranche de vie, adolescent
Editeur : Michel Lafon
Nombre de pages : 370
Prix : 15.95€

Du même auteur : The Land of Stories (non traduit)

Envie de l’acheter ?

4.Bonne-pioche-Carson Phillips est prêt à tout pour entrer dans la fac de ses rêves… et par la même occasion,  laisser derrière lui une mère dépressive et une ville misérable. Même s’il lui faut, pour appuyer sa candidature, lancer seul un magazine littéraire.

Malheureusement pour lui, les étudiants ne semblent guère capables d’écrire autre chose que des textos. Qu’à cela ne tienne, l’adolescent est aux aguets, et surtout il n’a plus rien à perdre. Après tout, qu’arriverait-il si le beau gosse du lycée apprenait que sa petite copine pom-pom girl couche avec le coach dans son dos ? Ou que la première de la classe n’hésite pas à envoyer des photos d’elle nue à n’importe qui sur Internet ? Pour parvenir à ses fins, Carson a une nouvelle stratégie toute trouvée : il se transforme en maître chanteur. Mais à force de jouer les corbeaux, ne risque-t-il pas de se brûler les ailes ?

« Hiiiiiiiiii !!!!! « 

Voilà, à peu près, la réaction que j’ai eu en découvrant ce livre. Une réaction de fangirl qui ne m’arrive pourtant jamais. Mais que voulez-vous, Chris Colfer et moi, c’est une histoire d’amour débutée grâce à Glee. Car oui, je vous vois en train de vous dire « Mais tiens, j’ai déjà vu cette tête quelque part ! ». Oui, Kurt Hummel ! Le Kurt Hummel de Glee ! Mon personnage préféré (avec Blaine <3).

Loin d’être un simple acteur avec une belle gueule, Chris est en fait un artiste à part entière : scénariste, écrivain, acteur, producteur, chanteur, ses casquettes sont nombreuses. Struck, est donc l’occasion de le découvrir sous une nouvelle facette. Celle d’un auteur de talent.

Les jeunes et les rêves sont comme des bébés tortues sur une plage. Leurs oeufs éclosent et elles doivent se précipiter vers l’eau avant de se faire bouffer par les oiseaux. Nous avons tous les yeux rivés sur l’eau, mais il n’y a que quelques bienheureux qui y arrivent sans dommages. La vie a ses façons de fondre sur nous et de nous piquer les forces et les espoirs qui nous motivent.

Après avoir réécrit les contes de notre enfance à sa manière dans The Land of Stories, Chris Colfer nous raconte le quotidien malheureux d’un jeune homme bourré d’ambition. Né dans une petite ville paumée, Carson Phillips a des rêves de grandeur : Northwestern puis, rédacteur en chef des plus gros journaux du pays. Mais sa vie est loin d’être idyllique : une mère constamment bourrée et droguée qui n’a cure de son fils, une grand-mère adorée rongée par l’Alzheimer, un père absent et des camarades de lycée qui le détestent, vraiment, il n’y a pas de quoi rire.

Vous êtes prévenus, Struck n’est pas une belle histoire qui se finit bien. Chris Colfer met en scène un quotidien sombre mais loin d’être original ou inédit. Plongeant dans la réalité de bons nombres d’adolescents, Struck ne cache rien. Mais, si le sujet est bien traité, il y a un problème majeur : Carson Phillips.

Tu dois montrer au monde qui tu es, avant que le monde ne le dise à ta place, Justin. Sinon, tu deviens la victime de quelqu’un qui n’est pas toi.

Antipathique, amer, arrogant, voilà un personnage bien détestable. Si son quotidien est à chier, rien ne justifie pourtant son comportement irrespectueux. Difficile, face à un personnage si désagréable de prendre pitié de lui ou de l’apprécier ne serait-ce qu’un peu. Son évolution, admirable et quelque peu « cocasse » au vu de la fin surprenante (je n’en dirai pas plus de peur de vous spoiler), est malheureusement trop lente. Du coup, si vous n’êtes pas motivés à aller jusqu’au bout, il est fort possible que Carson et vous rompiez plus vite que l’éclair.

Carson et moi, ça s’est très mal passé au début. Et puis, finalement, j’ai appris à dompter, comprendre ce garçon. Qui il était vraiment, ses rêves, ses espoirs, ses doutes. J’ai fini par avoir pitié de lui avant de le trouver…. humain. La fin m’a fait revoir ce que je pensais de ce personnage. Comme quoi, la réputation, ça a vraiment une importance. Carson était un petit con, oui. Mais pas que. Non, en fait, il est bien plus que ça.

Autre point important, Struck se lit rapidement (une après-midi et c’est torché) et fait passer un bon moment. Peu commun, le livre amène sérieusement à réfléchir sur de nombreuses questions : Nous nous plaignons sans arrêt, quitte à en oublier de vivre et à nous plonger dans des rêves impossibles. Gâchant, de ce fait, le présent au profit d’un futur qui n’arrivera sans doute jamais. Car, et je pense que c’est le message de ce livre : De quoi sera fait demain ?

– C’est Halloween grand-mère.

– Ah… je n’ai jamais vraiment aimé Halloween. Je n’aime pas quand les gens se cachent derrière des masques.

– Ne m’en parle pas.

Et voilà, le lycée résumé en une seule phrase.

La vie est courte, il ne faut pas l’oublier. Nos relations avec les autres sont déterminantes, la réputation, l’image que nous laissons également. Alors, pourquoi se monter la tête pour des broutilles ? Profitez de l’instant présent ! Voyez le verre à moitié plein au lieu de le voir à moitié vide. Car à trop vouloir ce qui est inaccessible, vous pourriez passer à côté de ce qui est juste en face de vous.

Oui, Struck est une lecture surprenante, à priori sans prise de tête, mais qui, au final, fait bien réfléchir. Avec ce livre, Chris Colfer fait mouche. Au delà de son histoire à priori banal, l’auteur nous donne à réfléchir sur notre manière de vivre. Et ça, il fallait y penser.

C’est avec une énorme impatience que j’attends son adaptation au cinéma le 19 juin. Et devinez qui joue le rôle principal ? 😀

Ce livre a été chroniqué dans le cadre d’un partenariat avec les éditions Michel Lafon, via Livraddict. Merci à eux !

Sans-titre-7

Publicités

5 commentaires sur “Struck de Chris Colfer, Comment foudroyer sa réputation en un éclair

  1. Le livre est sympa mais bizarrement j’ai préféré le film ^^. Les deux se complètent au final et apportent deux points de vues assez différents en fait même s’ils comptent la même histoire.

    1. J’irai bien voir le film, mais le plus proche de chez moi, c’est à 40min en transports. Du coup, va falloir que je tente de m’arranger pour le voir.

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s