Ados et Young Adult

Rebelles, Quand le soufflé retombe…

9782226180162-jTitre : Rebelles
Auteur: Anna Godbersen
Publié en: 2008 (France)
Genre : Romance, Adolescent
Editeur : Albin Michel
Nombre de pages : 464
Prix : 17.25€
Du même auteur : Rumeurs, Vénéneuses, Tricheuses, Tout ce qui brille, Une saison à Long-Island
Lire un extrait / Voir le site officiel
Envie de l’acheter ?

mitigéDécouvrons un peu plus l’histoire américaine avec « Rebelles » où l’intrigue se déroule dans les riches quartiers de Manhattan en 1899.
Elizabeth s’apprête à y épouser Henry, le plus beau parti de la ville pour sauver sa famille de la ruine mais tout les deux se préparent à un mariage sans amour. Dans l’ombre, la rivale d’Elizabeth, Pénélope, la maîtresse éconduite d’Henry prépare sa revanche. Car derrière les sourires trompeurs, dans des décors sublimes, parmi le luxe, rien n’est plus précieux qu’un secret et chacun redoute le scandale. Et des secrets, la trop sage Elizabeth en cache plus d’un…

Voilà un livre que j’aurais lu rapidement. Non pas parce qu’il m’aura passionné au point de ne pouvoir le lâcher. Non.

Si l’univers du luxe du 20e siècle m’a plu, tout comme l’ambiance du bal d’intronisation, force est de constater que Rebelles manque cruellement de surprise. C’est bien simple : le prologue dévoile le fin mot de l’intrigue à lui seul !

« Le matin du 4 Octobre 1899, Élizabeth Adora Holland, fille aînée de feu Mr. Edward Holland et de sa veuve, Louisa Gansevoort Holland, a quitté ce bas monde. Ses funérailles seront célébrées demain dimanche 8 octobre à dix heures du matin, en l’église épiscopale Grace, 800 Broadway, Manhattan » Rubrique nécrologique de The New-York News of the world gazette, Samedi 7 Octobre 1899

Malgré des personnages sympathiques et une histoire à la Gossip Girl qui marche bien, il suffit de lire un peu le début pour connaitre la fin. Tout est tellement prévisible qu’Anna Godbersen ne laisse aucune place au suspense. Du coup, après 100 pages, j’ai simplement décider d’arrêter la lecture de Rebelles. Bien que j’ai aimé, je n’ai pas vu l’intérêt de lire plus avant un livre dont je connaissais déjà à l’avance les réactions des personnages et la fin.

J’ai également beaucoup aimé les extraits de journaux, de rubriques nécrologiques et autres présentes en début de nouveau chapitre.

« Elizabeth avait passé dix-huit ans à devenir la jeune fille parfaite que sa mère voulait qu’elle soit.« 

Je lirais tout de même les trois autres tomes, en espérant que l’auteur laisse un peu plus de place à la surprise. Mais pour un livre qui trainait dans ma PAL depuis 2008 (oui j’ai honte !), c’est chou blanc !

Sans-titre-7

9782226189554-j TRICHEUSES.indd VENENEUSES.indd

Sans-titre-7

Publicités

8 commentaires sur “Rebelles, Quand le soufflé retombe…

  1. Dommage que tu n’ai pas accroché. Mais dans un sens, je comprend le pourquoi du comment. Ça m’avait un peu déçue dans le fond. Après les autres tomes sont construit un peu de la même manière. Du coup, tu risque d’avoir la même déception pour la suite.

    1. Eh bien, le pire, c’est que j’ai aimé justement. Mais que le manque cruel de suspense a tué le plaisir de la lecture. :/ J’espère aussi que le charme opérera pour la suite ! ^^

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s