Films

Warm Bodies : Quand Romance et zombies font bon ménage.

Warm-Bodies_01

Réalisateur : Jonathan Levine
Année : 2013
Origine : USA

5.Emoustillant

Un mystérieux virus a détruit toute civilisation. Les rescapés vivent dans des bunkers fortifiés, redoutant leurs anciens semblables devenus des monstres dévoreurs de chair.
R, un mort-vivant romantique, sauve contre toute attente Julie, une adorable survivante, et la protège de la voracité de ses compagnons. Au fil des jours, la jeune femme réveille chez lui des sentiments oubliés depuis longtemps… Elle-même découvre chez ce zombie différent autre chose qu’un regard vide et des gestes de momie…
Perturbée par ses sentiments, Julie retourne dans sa cité fortifiée où son père a levé une armée. R, de plus en plus humain, est désormais convaincu que sa relation avec Julie pourrait sauver l’espèce entière… Pourtant, en cherchant à revoir Julie, il va déclencher l’ultime guerre entre les vivants et les morts. Les chances de survie de ce couple unique sont de plus en plus fragiles…

Dimanche soir, j’ai enfin pu convaincre ma moitié de regarder Warm Bodies. Ce film, j’en ai énormément entendu parler mais j’avais eu la flemme d’aller le voir au ciné. Alors j’ai patiemment attendu sa sortie en DVD pour m’y mettre sérieusement.

Et je dois dire que j’ai été surprise du résultat. N’ayant pas encore lu le livre qui traine dans ma PAL, c’est avec des yeux innocents que je me suis plongée dans l’histoire incongrue de Julie et R. Surprenant, le mot est faible. Je dirais que Warm Bodies m’a laissée sans voix pendant un bon quart d’heure.

thumb.php_

Etrange mais plutôt bien fait. Voilà ce qui résume le mieux ce film. Imaginez, les zombies peuplent la Terre, et, alors que l’on attend plus rien de leur état, celui-ci change brutalement. Les morts pourraient-ils revenir à la vie ? Peuvent-ils aimer ? Impossible ! Et pourtant, c’est ce qui arrive dès les premières secondes où R pose ses yeux sur Julie.

Premier film alliant zombies et romance, Warm Bodies a la particularité de se placer du côté des morts-vivants. Ici, le héros, c’est bien R. Loufoque. Incroyablement déstabilisant, on découvre derrière ce visage sans expression, un jeune mort pensant à toute vitesse. Rigolo, maladroit (en même temps, vous avez déjà vu un zombie qui fait attention ?), obsédé par Julie, il a un meilleur ami, M qu’il retrouve au bar de l’aéroport où il a élu domicile. Il collectionne les vinils (Ils ont un meilleur son) et se nourrit du cerveau de l’ex petit-ami de sa bien-aimé pour apprendre à la connaître. Assurément, R a ses défauts, mais c’est un mec bien.

warm-bodies

Derrière ce visage froid se cache Nicholas Hoult. J’ai beaucoup aimé sa prestation et je pensais le découvrir pour la première fois. Mais que nenni ! J’ai été fort surprise d’apprendre que le Fauve dans X-men le commencement, c’était lui ! Cet acteur a une capacité à changer d’apparence qui me surprend ! Drôle, très expressif malgré le fait qu’il joue un zombie, Nicholas Hoult est la révélation de ce film. Il éclipse facilement sa partenaire Teresa Palmer (qui m’a beaucoup fait penser à Kristen Stewart. Je trouve qu’il y a un air de ressemblance.) mais aussi John Malkovich, qui reste peu convaincant dans son rôle.

Une fois la surprise passée, Warm Bodies se révèle très bon. Bien fait, bourré d’humour et possédant des personnages charismatiques (le comble pour des zombies !), c’est une de mes bonnes surprises de l’année 2013. Je le reverrai avec plaisir !

Sans-titre-7

Sans-titre-7

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s