Polar

Décompression, un thriller allemand par Julie Zeh

2_decompression-1393223-616x0Titre : Décompression (Nullzeit)
Auteur : Julie Zeh
Publié en: 2013 (France) / 2012 (Allemagne)
Genre : Thriller
Editeur : Actes Sud
Nombre de pages : 288
Prix : 21.50€

Du même auteur : L’Aigle et l’Ange, La fille sans qualité, L’Ultime question, Corpus Delicti,…

Envie de le lire ?

yoyo-emoticon-2-023Au mois de novembre sur l’île de Lanzarote : paysages minéraux, climat doux mais changeant. La faune et la flore sous-marines des environs en font un lieu de plongée recherché.
Sven, le nonchalant instructeur, y organise des cours de plongée mais cette semaine-là, ce sont ses deux singuliers stagiaires qui semblent mener le jeu. Jola et Theo, couple berlinois très glamour, attirent Sven dans un piège. À moins que ce ne soit le contraire. Les sorties en mer se transforment en mises en scènes – provocation, désir et haine s’y invitent. Chacun risque de perdre la maîtrise de la situation et de sa vie. Et peut-être davantage encore. L’indifférence que Sven cultive se fissure. Et l’angoisse s’infiltre. Qui manipule qui ?
Décompression est un thriller intelligent et jubilatoire qui jongle avec nos idées préconçues : un Juli Zeh grand cru et un pur plaisir de lecture.

C’est suite à la célèbre masse critique de Babelio que j’ai eu la chance de lire ce livre. Et si j’ai été charmée par la couverture très ensoleillée, je ne m’attendais surement pas à ce que j’ai lu.

Thriller allemand, Décompression est bien écrit. On rentre facilement dans l’intrigue, même si le personnage principal laisse légèrement de marbre.

Les hommes ressentent de la haine quand ils devraient éprouver de la pitié. Les femmes font le contraire.

Il faut dire que le cadre est entraînant. Une jolie île espagnole, un petit coin de paradis et des vacanciers assez étranges, l’intrigue est plantée. Et on y prend rapidement goût. Du moins, au début.

Car, effectivement, si la première partie à réussi à m’intriguer, j’ai rapidement déchanté. Langage cru, situations rocambolesques, événements parfois sortis de nulle-part, j’ai fini par me demander ce que je lisais. Et la conclusion à fini par me convaincre que, non, décidément, ça n’allait pas.

Ils se tenaient l’un en face de l’autre, au bord du mur du quai. Légèrement vacillants au bord du gouffre, pensai-je, leur position préférée.

L’histoire est bonne, et le public ciblé y trouvera largement son compte. La plume de Julie Zeh est fluide et ses descriptions, parfaites.

Mais pour ma part, sans doute parce que je ne suis pas adepte du genre à la base, la sauce n’a pas pris. Dommage.

Sans-titre-7

Publicités

4 commentaires sur “Décompression, un thriller allemand par Julie Zeh

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s