Humeur

La Belle et la Bête mettent le feu à Mogador !

Sans titre 1
Samedi dernier, je suis allée pour la première fois au théâtre Mogador pour découvrir la comédie musicale phare de cette fin d’année : La Belle et la Bête. Après le Roi Lion, Disney remet le couvert chez nous en nous offrant une adaptation d’un de mes dessins animés favoris.

Big-Ben-Lumière.-Photo-Brinkhoff-Mögenburg-©Disney-2Tout d’abord, je dois dire que j’ai été impressionnée par le théâtre en lui-même. Beau, grand, on plonge dans le passé dès la porte d’entrée franchie. Pour cette comédie, le rideau bleu nuit de la salle était décoré de branches et de roses. Magnifique !!

J’avais un peu peur avant d’assister au spectacle de découvrir les chansons retravaillées. Mais quelle agréable surprise de voir que ce sont, hormis pour Humains à nouveau, les paroles originales qui ont été gardées !

Tout, dans ce spectacle, est une réussite. On plonge très facilement dans l’histoire grâce aux décors et aux costumes tout à fait somptueux (j’ai été éblouie par les robes de Belle. Je veux les mêmes !).

7La-Belle-et-la-Bête.-Photo-Brinkhoff-Mögenburg-©Disney1

Seul petit problème : le prologue du film étant une de mes parties préférées, j’attendais de voir ce que celui-ci donnerait ici. Conté par Catherine Deneuve, je dois dire que j’ai été déçue. Trop fort, trop rapide et surtout, aucun ton. Tout est récité fadement et c’est dommage.

Mais très vite, le jeu des comédiens rattrape le coup. Leur jeu, leur incroyable travail tant sur le chant que sur leurs chorégraphies, c’est beau, magique même !

Comme beaucoup de monde, j’ai tout de suite  craquée pour Belle, interprétée par Manon Taris. Elle est resplendissante et tient parfaitement le personnage.

Petit faible également pour Lumière (toujours) et Big Ben, représentés par Dan Menasche et David Eguren. J’ai toujours adoré ces personnages dans le dessin animé, ça a été également le cas ici. Et je dois dire que l’interprétation de Dan Menasche en tant que Lumière est grandiose.

Taverne-Gaston.-Photo-Brinkhoff-Mögenburg-©Disney-2

Petit point négatif pour la Bête, sous les traits de Yoni Amar. Si le costume et le maquillage sont impressionnants, le personnage n’est pas assez fouillé, trop tendre.

Mais revenons aux chansons. Comme dit plus haut, c’est avec plaisir que j’ai retrouvé les paroles originales. Mais, si j’ai conscience qu’il a bien fallu en créer d’autres pour rallonger le spectacle, ces dernières ne s’adaptaient pas du tout. En trop, elles ne m’ont pas touchés. Et l’une d’elles, présente lors de mon passage préféré, gâchait la scène, en plus d’un autre petit défaut, mais si vous comptez allez voir le spectacle, je ne le révélerai pas ici.

Honnêtement, si vous recherchez une comédie à voir cette année, c’est celle qu’il vous faut. J’en suis ressortie des étoiles pleins les yeux et j’y retournerais bien !

Sans-titre-8

Où ? : Théâtre Mogador, 25 rue de Mogador, 75009 Paris
Quand , ? Du mardi au samedi (20h), Samedi et dimanche (15h)
Durée : 2h30 (20mn d’entracte)
Places : de 25 à 199€
Site : http://www.labelleetlabete.fr/

5.Emoustillant

Sans-titre-8

Sans-titre-7

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s