Ados et Young Adult·Lire en VO

Allegiant de Veronica Roth : Où comment gâcher une si bonne dystopie…

cover_allegiantTitre : Allegiant (Divergent book 3)
Auteur : Veronica Roth
Publié en: 2013 (USA)
Genre : Young Adult, Dystopie
Editeur : Katherine Tegen Books
Nombre de pages : 544
Prix : 12.46$

Du même auteur : Divergent, Insurgent

Envie de le lire ?

(0) Très très énervée (yo)What if your whole world was a lie?
What if a single revelation—like a single choice—changed everything?
What if love and loyalty made you do things you never expected?
The explosive conclusion to Veronica Roth’s #1 New York Times bestselling Divergent trilogy reveals the secrets of the dystopian world that has captivated millions of readers in Divergent and Insurgent.

Avant de commencer cette chronique, qui, comme vous l’aurez remarqué en regardant la note, ne sera pas tendre, je tiens à vous expliquer son organisation, un peu particulière. Afin de pouvoir parler de tout mais sans spoiler les gens qui ont la chance de ne pas l’avoir lu, la chronique se divise en deux partie : la première sans spoil et la seconde totalement invisible où seuls les plus courageux, pourront lire en surlignant le texte.

Divergent, je vous en ai déjà parlé lorsque j’ai découvert la trilogie. Les deux premiers tomes furent un énorme coup de coeur et c’est avec une impatience tourmentée que j’ai attendu la sortie du troisième et dernier tome. Aujourd’hui, je me dis que je n’aurais même pas dû perdre mon temps avec.

I had never thought of that before, but he’s right – we don’t know what’s happened out there since they put us in here, or how many generations have lived and died since they did. We could be the last people left.
‘It doesn’t matter’, I say, more sternly that I mean to. ‘It doesn’t matter what’s out there, we have to see it for ourselves. And then we’ll deal with it once we have’ (Tris)

Tout n’est qu’un énorme gâchis. Veronica Roth aurait eu mille façons de terminer son histoire. Mais celle qu’elle a choisie, ne présente aucun intérêt. Complexe, inintéressante, longue, sans action, l’intrigue d’Allegiant nous laisse un énorme sentiment amer. Le changement est si radical qu’on a l’impression de tenir une autre histoire entre nos mains. Seuls les noms familiers et quelques chapitres nous rappellent encore que c’est bien l’histoire de Tris et Four que nous suivons.

Pour ce dernier tome, Veronica Roth a décidé de ne plus faire parler un seul mais deux personnages. C’est donc avec plaisir que l’on écoute désormais la voix de Four nous conter son histoire. Un choix intéressant, déjà vu dans le dernier tome de Twilight : Breaking Dawn, qui avait permis aux pro-Edward (dont je fais ouvertement partie) d’apprécier un peu plus un  Jake surprenant. Seul problème, ici, les tons sont identiques et rien ne distingue Tris de Four. Plusieurs fois je me suis posé la question de savoir qui je lisais.

There are so many ways to be brave in this world. Sometimes bravery involves laying down your life for something bigger than yourself, or for someone else. Sometimes it involves giving up everything you have ever known, or everyone you have ever loved, for the sake of something greater.

But sometimes it doesn’t.

Sometimes it is nothing more than gritting your teeth through pain, and the work of every day, the slow walk toward a better life. 

That is the sort of bravery I must have now.

Allegiant est un beau pavé. Et si généralement j’aime les beaux pavés, lorsque ceux-ci se révèlent aussi décevant, ça devient vite un enfer. J’ai plusieurs fois eu envie de laisser tomber cette lecture qui n’en finissait pas. Mais comme il s’agissait de Divergent, et par respect tout de même pour le travail de Veronica Roth, j’ai pris sur moi. Disons-le, j’étais surtout curieuse de savoir ce qui avait tant fait rager les fans du monde entier sur la toile. Sachez que je les rejoins. Je ne crie pas au scandale non, mais vous comprendrez si vous êtes courageux et que vous surlignez la partie spoilée, pourquoi j’ai ressenti un grand gâchis.

C’est donc avec un léger sentiment de trahison que j’ai refermé Allegiant. Avec l’impression que cet univers, que j’ai tant aimé avait été sali. Dommage, Veronica, tu m’as profondément déçue.

157def850a7b6e78fe8e95e6490191ba

Ouverture de la partie SPOIL ! Si vous êtes curieux et que vous tenez à vous faire spoiler sans vergogne, surligner le texte ci-dessous :

Bien, maintenant que la liberté de parler ouvertement m’est donnée, je sens que je vais pousser une grosse gueulante. Comme je le disais plus haut, Veronica Roth avait mille et une façons de terminer sa trilogie. Quel intérêt de choisir une explication si complexe que celle des gènes ? Une expérience montée de toute pièce pour trouver les gens génétiquement purs et les séparer des génétiquement endommagés suite à une guerre des dizaines d’années plus tôt ? Mouais. C’est gonflant. D’autant qu’à part voir Tris marcher dans un couloir, Tris parler à des gens, Tris se révolter, Tris se foutre dans la mouise, Four faire une grosse connerie, et (mon préféré) Tris foutre une grosse patate dans la tronche de Caleb et bien c’est un peu le néant. 

Veronica Roth fait même des choix qui ne se justifient pas. Tuer Uriah et Tris quel intérêt ? C’est gratuit, ça n’aboutit à rien et ça ne sert même pas l’histoire. Oui j’ai eu un coup au coeur pour Four à la fin, mais ce n’est même pas héroïque comme façon de mourir. Un accident pour l’un, la conséquence d’un comportement borné pour l’autre. Au moins celle de Tori s’expliquait un peu plus. C’était brutal, mais utile. Ça m’a porté un coup, mais c’était nécessaire pour marquer la séparation. Ça se tenait. Là, dans le cas de Tris, mais surtout d’Uriah, non. Le seul point vraiment touchant que j’ai relevé, c’est le choix de Peter. Une mort en quelque sorte, mais une nouvelle vie pour lui finalement. S’abandonner soi-même pour renaître peut-être meilleur, j’ai trouvé ça surprenant de sa part. Au point de finir par l’apprécier un peu (un peu hein, pas des masses non plus) à la fin.

Et la paix gagnée par Four entre Evelyn et Marcus. Non mais franchement, on se croirait au pays des bisounours. Un conflit ayant fait de nombreux morts, ayant durer des années où la tension du danger constant promettait de bonnes pages d’action comme on les aime, réduit à néant par une phrase. Du foutage de gueule, c’est tout ce que c’est.

Ah ça fait du bien.

CV-prov_Divergente12 (1) cv-prov_divergente21

Sans-titre-8

Sans-titre-7

Publicités

27 commentaires sur “Allegiant de Veronica Roth : Où comment gâcher une si bonne dystopie…

  1. Je pense que je ne le lirais pas , j’ai lu ton spoil paske je ne pouvais pas m’en empêchée et ça m’a choqué. Je ne comprend pas du tout pourquoi ! Fin soit , dommage..

  2. Tu me rassures avec ta chronique, parce moi, je n’ai pas du tout accroché à Divergent. XD Je l’ai même placé à la 3ème place de mon flop 2013. Comme quoi, je devais savoir que la fin n’en valait pas la peine. ^^
    Par contre, je trouve quand même les couvertures VO magnifiques.

  3. Je sais que je suis poche, mais je voudrais savoir la fin du 3ieme livre ? :/ J’ai beau chercher sur internet, je ne trouve rien à part «une fin triste».

      1. En lisant ton spoil je n’ai pas tout comprit, mais j’ai peur que se soit ce que je crois ! J’aimerais avoir plus d’explication ? Je ne sais pas si je serai capable d’encaisser une fin triste pour une saga qui me tient autant à cœur…

        1. Je pense que c’est bien ce que tu crois. Mais je ne peux rien te révéler ici sous peine de spoiler les autres. Si tu veux en savoir plus, envoi moi un mail 🙂

  4. J’ai lu le livre, et je partage exactement ton sentiment! j’ai adoré les deux premiers, le dernier est vraiment… nul. on dirait que l’auteur l’a bâclé, pour en finir rapidement… Et cette fin… un seul adjectif: « merdique ». Désolée je n’ai pas envie d’être grossière mais je ne trouve pas d’autres mots.

  5. Bonjour,

    Je n’ai pas pu m’empêcher de lire le spoil et j’aimerais savoir exactement ce qui s’y passe je veux dire pour Quatre et Tris car je n’ai pas vraiment compris :/ serait-il possible d’avoir une réponse par email ?

    Merci ! 🙂

  6. Je n’ai pas encore lu le tome, mais je viens de l’acheter et je dois dire que j’ai des appréhensions du coup. Surtout pour moi qui ai adoré les deux premiers… Merci pour cette jolie critique (même négative) en tout cas.

  7. J’ai pas pus m’empêcher de lire ton spoil, mais je sais même pas du coup si je vais lire le 3.
    pendant les 2 premiers je lisais jusqu’à minuit pour être sur que tout ce passe bien, et voilà comment le 3, je vais jamais réussir à encaisser cette fin.
    Mais je sais pas sur d’avoir bien compris la fin, tu pourrais me donner des détail ? ^^

  8. Je viens de finir le tome 3 et je suis choquée je comprend vraiment pas le but d’une telle fin!
    et je suis déçue de ce tome pas seulement pour la fin mais je trouve qu’il traînait trop en longueur et puis les explications sur les gênes et tout ça c’était gonflant! enfin je n’imaginais vraiment pas l’histoire des divergents de cette façon!
    et puis elle aurait pu se rattraper pour qu’au moins ils aient une fin heureuse
    Je suis déçue il n’y a pas d’autre mots!

  9. Je viens de lire les 3 tomes d’affilée et je suis trop dégoûtée par la fin, très triste …pourquoi ?

  10. Hello, j’ai fini le tome 3 il y a à peine une heure et tout comme toi je vois cette fin comme un vrai gâchis…
    Il est vrai que c’est une dystopie… mais une telle fin est indigne et je ne comprendrai jamais ceux qui disent que c’est une belle fin et que l’auteure a été courageuse…
    tout comme toi je vois cela comme une fin bâclée, un choix de facilité (je ne m’étends pas pour spoiler) parce que oui ce qu’elle a fait est le plus simple à faire pour conclure…
    Du coup ça me laisse un goût assez amer…
    et c’est vrai que ce tome 3 est très différent des deux premiers… c’est même à se demander si c’est une même âme qui a écrit les trois…
    enfin bon il y a quand même des points positifs le fait d’être dans la tête de Tobias… et de montrer que ce mec n’est pas qu’un simple robot dicté par son esprit Audacieux… que Peter a quand même une conscience…
    mais bon ce sont bien les seules choses positives… et tout comme toi son organisation de société je l’ai trouvée assez abracadabrantesque… pourtant voilà quoi je suis dans ce domaine là donc j’ai bien pigé toutes ses explications… (enfin y a des trucs faux quand même)… mais bon j’ai plus l’impression que l’auteure a voulu marquer le coup et c’est complètement raté parce que c’est trop gros… c’est trop allongé et compliqué et bref ça dénature tout ce qui a pu se passer et ce qu’on a pu aimé dans le tome 1…
    Bref le tome 3 je ne recommande sa lecture à personne… il y a des choses qui doivent rester au domaine du mythe… je pense que celui ci en fait partie mais pour des très mauvaises raisons !!
    je tenais à te remercier aussi pour ta critique que j’ai trouvée bien développée… on sent que ça te tenait à coeur…
    Merci pour ton blog 🙂
    (je viens aussi de le découvrir en même temps et il est très sympa !)

    1. Salut ! Merci pour ton commentaire. C’est vraiment une grosse déception pour moi car j’ai eu un véritable coup de coeur pour les deux premiers tomes. C’est un carnage et je trouve ça vraiment dommage. 🙂

  11. merci beaucoup pour ton blog et pour ton avis! je viens de voir divergente en film, et j’ai pas mal aimé.. je pensais du coup m’acheter les 3 tomes. je n’aime pas les livres qui ont des fins tristes, ayant un travail où je vois déjà assez d’horreurs. je cherche donc des livres « bisounours » 😉
    j’ai cherché absolument partout un spoiler clair, car je m’attendais à une fin déplaisante (j’ai eu du pif!). donc, merci car tu es la seule à le faire! du coup je ne vais pas dépenser dans les 60 euros, ni perdre de précieuses heures de ma vie que je ne retrouverais jamais!! tuer des personnages quand ça a un sens, je comprend mais les tuer par sadisme d’auteur, c’est pourri, tout ça pour un complexe de dieu!

  12. Malheureusement je ne connaissais pas ce site avant de lire ce livre et je suis extrêmement déçu j’ai pleurée et abandonné o moment fatidique mais j’ai fini par lire quand même les quelques pages de fin et je suis horrifié et d’accord avec toi depuis ce matin je ne fait qui penser ça ma déprimée orais tu un livre sympas a me conseiller ? ? ?

  13. Coucou ! Je suis tombée sur cet article un peu par hasard car je cherchais des idées de lectures. Je ne suis pas tellement d’accord. Bizarrement je trouve que la fin du tome 3 remonte totalement le niveau de la saga. Pourquoi toujours faire des fins heureuses juste pour ne pas décevoir le lecteur ? Je trouve que les choix de Tris sont justifiés par toutes les expériences à travers lesquelles elle passe durant les 2 premiers tomes (et même le 3ème). Je recommande au contraire de le lire si vous avez aimé les 2 premiers tomes, ne serait-ce que pour vous faire votre opinion (et si jamais c’est le prix qui vous embête, vous pouvez le trouver gratuitement sur internet (mais supportons les auteurs en achetant les oeuvres quand même !).
    Vous pouvez trouver les explications de l’auteure sur la fin de son livre ici (en anglais) : http://veronicarothbooks.blogspot.fr/2013/10/about-end-of-allegiant-spoilers.html

    En revanche, je te rejoins totalement sur un point : pourquoi faire 2 narrations si le style ne change pas d’un personnage à l’autre ? C’était un peu le point noir de ce tome (à mes yeux) car on se perdait parfois à ne plus savoir si Tris ou Tobias parlait ?

    1. A mon tour de passer par là après la lecture de cette chronique. J’ai fini le tome 3 hier. Toi tu l’as fini il y a un bon moment Miawka. Alors avec le recul ?
      Moi je suis sous le choc. Je n’ai pas trouvé ce tome très intéressant comme bcp mais la mort de Tris !??? Je ne demandais pas un happy end pour autant. Comment pouvait-il l’être après tout ça, même en laissant Tris vivre ? J’ai lu les motivations de l’auteur, les explications sur le sens du sacrifice, l’amour du prochain. Je n’adhère pas. Ds ces situations extrêmes, on n’est pas ds un état d’esprit aussi calculateur je crois.
      Et elle choisit de sauver son frère, de se sacrifier. Mais dans ce cas, elle méprise les risques qu’a pris Tobias pour elle à plusieurs reprises et ça j’ai bcp de mal à l’accepter. Bref je suis déçue, surtout qu’on n’a pas toutes les réponses. A nous de faire des déductions.
      Bref, je suis encore à vif il y a 24h, j’en etais encore à me demander comment ça allait finir…. Dur dur à encaisser.

      1. Avec le recul je reste sur le fait que cette saga a été gâchée. Gâchée par une auteure qui ne savait pas comment finir sa série et qui a voulu faire compliquer pour faire réfléchi mais qui n’a fait que décevoir ses lecteurs. Ses choix sont mauvais et les réponses aux questions posées, pas convaincantes.

  14. Je te pique l’image de Woody car même si j’ai décidé de mettre tout l’inverse de toi en note (20), eh bien la fin m’a tellement bouleversée que je me sens vide & je la mettrais donc sur mon blog quand la chronique sera faite (en te créditant bien sur)

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s