Comics

My little Pony tome 1 : Le retour de la reine Chrysalis première partie

my little pony logo 55454

Bb6uo95CIAA4bKZTitre : My Little Pony tome 1 : Le retour de la reine Chrysalis Première partie
Auteur : Andy Price (Illustrations), Katie Cook (Scénario), Sibylline Desmazières (Traduction)
Publié en: 2013 (USA) / 2013 (France)
Genre : Comics
Editeur : Urban Comics (Sizarette)
Nombre de pages : 96
Prix : 6.90€
Du même auteur :

Envie de le lire ?

Pas tout comprisBienvenue à Ponyville, havre de paix et terrain de jeux de Twilight Sparkle, Rainbow Dash, Rarity, Fluttershy, Pinkie Pie, Applejack et de tous leurs amis ! Si rien ne semble pouvoir troubler le calme de ses habitants, Twilight et ses amies ne peuvent s’empêcher de remarquer le comportement étrange de certains poneys. Y aurait-il un lien avec le récent retour de la terrible Reine Chrysalis ?

55454Le petit gif à droite du résumé représente bien ma tête après la lecture de ce comics. Une fois la dernière page tournée, une question turlupinante s’est posée : mais comment vais-je faire cette chronique ? Que dire de ce comics qui me laisse une impression de WTF? totale ?

Sauf si vous avez vécu au fond d’un abri anti-nucléaire comme ce gars ou au fond de la grotte la plus reculée du Pérou, vous avez difficilement échappé au phénomène My little Pony dans les années 90 ou à leur revival récent. Ces petits poneys ultra mignons aux couleurs psychédéliques reviennent pour de nouvelles aventures sous le format d’un comics.

My-Little-Pony-p40

Mais à qui est destiné cette série ? Uniquement aux enfants ? Eh bien non. Les nombreuses références à la culture moderne ( Donald Sutherland dans L’invasion des Profanateurs, référence à la chanson Cat People de David Bowie ou encore un clin d’oeil à J.D. Salinger dans Le Secret de l’Archiviste Royale) et l’humour totalement débile toucheront forcément les adultes les plus sains d’esprits.

Là où la pilule coince, en revanche, c’est sur le dessin. Très fouillé, le trait d’Andy Price, on aime ou on aime pas. Et je ne peux pas dire que j’ai super accroché, notamment au découpage, certes dynamique mais quelque peu déroutant.

Les personnages, nombreux, ont tous une personnalité haute en couleur. Impossible de ne pas accrocher à l’un d’eux. Quant aux enfants, ils pourront aisément s’identifier à leur préféré.

1499030_10151746476426783_1902660847_o

Autre défaut, tout petit celui-ci : si l’aventure de nos petits poneys accroche, leurs bla-blas incessants finissent par nous lasser. Pas de quoi nous empêcher de lire la suite cependant, surtout au prix extrêmement attractif de chaque tome (6.90€ pour des éditions couverture dure et papier glacé).

En bref, voilà un bel ovni qui débarque dans nos vertes contrées. Je n’ai pas adoré, mais je n’ai pas détesté non plus. Et, que cela soit la curiosité ou bien la petite fille sommeillant en moi, je pense que je lira de tout manière la suite.

55454

les-tomes

 

55454

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s