Ados et Young Adult·Lumen éditions

Widdershins d’Ari Marmell : D’Aristocrate à Voleuse

sans-titre-12

WiddershinsDans une autre vie, elle s’appelait Adrienne Satti, mais à présent, elle n’est plus que Widdershins. Gamine des rues, devenue noble, puis voleuse – la vie ne l’a pas épargnée. Orpheline très jeune, elle a connu la pauvreté et le luxe les plus extrêmes. Revenue aux ruelles sombres d’où elle était sortie, elle est désormais considérée comme l’une des voleuses les plus intrépides… Mais ses talents suffiront-ils à la sauver de la ténébreuse conspiration qui ronge inexorablement les entrailles de la cité de Davillon ? Découvrez Widdershins, l’aristocrate devenue voleuse, qui connaît mille façons de couper une bourse et autant de charmer ducs et barons dans les salons de la noblesse !sans-titre-12

La fantasy, j’adore ça. Je dois avoir du flair car quasiment toutes mes lectures sont des coups de coeur. Et Widdershins ne déroge pas à la règle.

Troisième titre des toutes jeunes mais fort prometteuses éditions Lumen, ce premier tome d’une série qui en compte déjà quatre à de quoi surprendre. On y suit l’intrépide Adrienne Satti. Ancienne fille des rues devenue aristocrate elle est aujourd’hui retombée au bas de l’échelle sociale. Désormais voleuse, elle est connue comme le trublion de la ville. Malgré elle, Widdershins, c’est son nom d’artiste, va se retrouver mêlée à une des affaires les plus sombres jamais vues à Davillon.

Voilà des semaines qu’ils tentaient sans succès de mettre la main sur Madeleine Valois. On eût dit que l’élégante n’existait tout bonnement pas en dehors des réceptions huppées – et pour cause.
Pendant tout ce temps, ils avaient cherché une femme de la noblesse, quand ils auraient dû traquer une voleuse.

J’étais vraiment curieuse de lire ce livre. Déjà parce que la couverture donne franchement envie (et pour une fois, elle est encore plus belle que la VO) et que le synopsis sait comment attirer notre attention. On le devine directement, Adrienne est un personnage à fort tempérament. Son parcours a été chaotique et on peut dire qu’elle s’en est plutôt bien sortie, même si ce n’est pas non plus l’idéal. Le personnage m’a tout de suite plu. Impulsive, téméraire, tête à claques parfois, on prend tout de suite Widdershins en sympathie.

Destiné à présenter le lieu et les personnages, ce premier tome se construit doucement. On alterne passé et présent, une narration un peu particulière mais destinée à nous rendre le personnage principal plus familier. Une fois habitués, on se plonge littéralement dans l’intrigue passionnante d’Ari Marmell. L’auteur sait comment intriguer son public. Bien écrit, Widdershins est un récit de fantasy haletant possédant des petites doses d’humour bienvenues.

Malgré un début un peu lent, Widdershins nous convainc rapidement et offre un très bon moment de lecture. Au point qu’une fois la dernière page tournée, je n’avais plus qu’une hâte : dévorer la suite !

sans-titre-12

Widdershins 51MPzAtanKL 81VCjYGlO1L

sans-titre-12

Grand Format : Lumen – 15€ / Poche : N’existe passans-titre-12

Publicités

6 commentaires sur “Widdershins d’Ari Marmell : D’Aristocrate à Voleuse

  1. Oh, bonne nouvelle ! Je l’ai gagné à un concours, j’espère le lire très bientôt. Les publications de Lumen ont l’air très chouettes dans leur globalité, mais je me méfiais de celle-ci, parce que le coup de l’aristocrate/voleuse aux yeux vairons ça a tendance à allumer violemment mon alerte à la mary sue ^^

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s