Fantastique·Fantasy·Jeunesse·Lumen éditions

Gardiens des Cités Perdues : Envie de visiter l’Atlantide ou Shangri-La ? Suivez-le guide !

sans-titre-12

couv43762396Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ? Un premier roman baigné de magie, dont la fantaisie et le sens du suspense font des miracles, et où éclate le talent indéniable de Shannon Messenger. Un nom à retenir !sans-titre-12

Après avoir découvert Dualed et Widdershins, j’ai commencé à me dire que, décidément, Lumen était un éditeur qui commençait sérieusement à me plaire. La lecture de Gardiens des Cités Perdues ne fait que le confirmer.

Premier roman de Shannon Messenger à paraître en France, ce premier tome offre un excellent moment de détente. S’adressant à un public plutôt adolescent, il plaira tout autant aux adultes tant l’écriture de l’auteur est fluide et agréable.

Elle aurait voulu disparaître… Exactement le genre d’attention qu’elle s’efforçait à tout prix d’éviter ! La raison pour laquelle elle portait des couleurs ternes et restait toujours à la traîne ou au fond de la classe, dissimulée par les autres élèves, qui la dépassaient d’au moins une tête. Quel autre moyen avait-on de survivre quand, à douze ans seulement, on se retrouvait en terminale ?

Très similaire à HP pour son côté école de magie, Gardiens des cités perdues est pourtant très différent et possède sa propre originalité. Qui est Sophie ? Quelles sont ses origines ? De quoi est-elle vraiment capable ? C’est sur ces trois questions que se base l’intrigue de ce tome (et de la série entière finalement). Bourré de mystère, surprenant, ce roman charme rapidement.

Très visuel, la lecture de ce premier épisode est un vrai petit bonheur. Riche, foisonnant de lieux tous plus extraordinaires les uns que les autres, fourmillant de personnages variés et attachants, il semble n’avoir aucun défaut.

Cette nuit-là, Sophie rêva que les elfes des biscuits la retenaient en otage jusqu’à ce qu’elle ait maîtrisé toutes leurs recettes. Puis elle leur disait préférer les Oreo, et ils essayaient alors de la noyer dans un grand chaudron de caramel mou.
Elle se réveilla en sueur et décida que le sommeil, c’était surfait.

J’attire d’ailleurs votre attention sur les couvertures absolument magnifiques de la série ! Merci aux éditions Lumen d’avoir gardé les illustrations originales. C’est une véritable tuerie. Impossible d’y résister !

Gardiens des cités perdues est une pépite à ne rater sous aucun prétexte. Vous n »avez aucune excuse pour ne pas vous lancer !

sans-titre-12

couv43762396 91I-ImPfXyL 91FSV8qQzWL 91xfofaof-L gardiens-des-cites-perdues,-tome-5---projet-polaris-859620-264-432

sans-titre-12

Grand Format : Lumen – 15€ / Poche : PKJ – Pas encore disponiblesans-titre-12

sans-titre-12

Publicités

2 commentaires sur “Gardiens des Cités Perdues : Envie de visiter l’Atlantide ou Shangri-La ? Suivez-le guide !

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s