Fantasy

Charme, quand Cendrillon devient sacrément coquine…

sans-titre-12

1404-charme

L’histoire de Cendrillon revisitée, dans une magnifique édition illustrée : prenez cette fois un laquais sous le coup d’un sortilège, deux soeurs affreuses, un bal magique et une romance enchantée… et découvrez l’histoire de Cendrillon telle qu’elle aurait toujours dû exister !

sans-titre-12

J’avais eu de sérieux doute sur le premier tome qui n’offrait rien d’extraordinaire hormis sa fin totalement insolite. Ce second tome lui, ne m’en laisse aucun.

Déçue par Poison, j’ai tout de même tenu à lire la suite. Je voulais absolument voir comment l’auteur allait se débrouiller avec Cendrillon. Je dois dire que je ne suis pas déçue. Mis dans l’ambiance immédiatement, là où Poison possédait des longueurs pénibles, Charme révèle son potentiel très rapidement. C’est qu’elle est coquine la petite Cendrillon !

– Encore une chose, ajouta la fée marraine en refermant la porte. Veille bien à partir avant minuit, au plus tard. Les deux soirs.
– Minuit ? répéta Cendrillon, dépitée. Mais les dernières danses n’auront même pas commencé, à cette heure-là. Il dansera avec d’autres, après mon départ. Il m’oubliera.
– Tu as encore bien des choses à apprendre au sujet des hommes. Séduis-le, puis laisse-le sur sa faim, dit-elle avec un petit sourire teinté d’une note d’amertume. C’est là que réside ton véritable pouvoir. Minuit, n’oublie pas, dit-elle encore en adressant un signe au cocher.

Dans ce second tome, tout va très vite. Car ce n’est pas le côté bal et séduction que met en avant l’auteur. On l’aurait pourtant cru, mais non ! Sarah Pinborough nous réserve une surprise de taille ! Qui est vraiment ce prince distant et froid ? Que va-t’il faire au beau milieu de la nuit dans cette pièce fermée à clé ? Poussée par sa marraine la fée, Cendrillon va découvrir, à ses risques et périls, que tout n’est pas beau et rose dans la vie et que l’on ne connait jamais vraiment les autres.

J’ai littéralement adoré ce tome ! Notamment grâce à sa seconde partie, qui, disons-le clairement, m’a laissée sans voix. Impossible de s’attendre à un tel retournement de situation. La surprise laisse bientôt place à une certitude : Sarah Pinborough est un génie ! Et Beauté, le troisième tome de la série consacré à la Belle au Bois Dormant s’annonce bien croustillant !

Je vous demande donc d’oublier ce que j’ai pu dire dans ma chronique de Poison. Cette série est à découvrir absolument !

sans-titre-12

1403-poison 1404-charme 1405-beaute 9782811216122FS

sans-titre-12

Grand Format : Milady – Plus édité / Poche : N’existe passans-titre-12

Publicités

7 commentaires sur “Charme, quand Cendrillon devient sacrément coquine…

  1. J’ai déjà Poison dans ma PAL mais j’entends beaucoup de mal sur ce premier tome par rapport au deuxième et au troisième… Du coup je suppose que j’achèterais quand même Charme même si je n’apprécie pas Poison. De toute façon, rien que pour les objets livres, ça vaut le coup !
    Proxyfny

  2. Ah je sais pas pourquoi mais Charme ne m’a pas aussi plu que le premier tome malheureusement, Poison reste pour moi un énorme coup de coeur et c’est dommage car j’ai presque tout deviné dès les premières pages pour le second tome. Cela n’empêche que ses personnages et son style d’écriture est un régal.

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s