Ados et Young Adult

Effacée, une dystopie surprenante qui ne paye pas de mine

sans-titre-12

martinjeffacee 2054. Les criminels de moins de 16 ans sont hospitalisés, leur mémoire effacée, leur agressivité gommée et leur béatitude renforcée. Ils doivent repartir de zéro, contrôlés par un appareil greffé sur leur bras.
Kyla, 16 ans, a ainsi été «réinitialisée» et doit tout réapprendre sous le contrôle sévère de ses nouveaux parents adoptifs. Malgré son effacement, elle fait d’étranges cauchemars et se découvre des aptitudes qu’elle ne devrait plus avoir. Comme si son passé s’obstinait à remonter à la surface…
Contrairement à la plupart des Effacés, Kyla est moins encline à l’obéissance, semble être capable de supporter des situations violentes et lorsque des lycéens commencent à disparaître, elle s’interroge… Avec l’aide de Ben, effacé, lui aussi, elle décide de tenter de comprendre mais cela s’avère plus difficile que prévu. Et Kyla n’est pas certaine de vouloir assumer ce passé qu’elle sent progressivement revenir à elle…
sans-titre-12

Quand j’ai débuté Effacée, j’avais en tête cette phrase : « Mouais, si c’est pas terrible, je laisse tomber ». Malgré le résumé, ce titre trainait dans ma PAL depuis un moment et je n’étais pas hyper motivée. J’y voyais une dystopie banale, passe-partout, qui ne me laisserai pas un grand souvenir. Je me suis trompée.

Dès les premières pages, j’ai tout de suite su que ce roman allait me plaire. Original, bien écrit, Effacée ne paye pas de mine mais offre une bouffée d’air frais à la dystopie. On accroche rapidement à cette héroïne pas comme les autres, qui n’est plus elle-même. On le sent, Kyla a quelque chose de différent. De dangereux. Si l’on aimerait prendre entièrement son parti, difficile de ne pas se demander qui elle était avant son effacement. Terroriste ? Meurtrière ? Ou bien simple innocente ?

J’ai seize ans. Parfois, j’ai l’impression qu’on m’a enfermée dans un placard depuis ma naissance. Mais être Effacée, ça fait cet effet-là en permanence. Tout semble arriver pour la première fois : prononcer des mots simples, voir une araignée courir sur un mur, se cogner les orteils contre une chaise…
Aujourd’hui, mes parents et ma soeur viennent me chercher à l’hôpital.
Je me ronge les ongles et marmonne : «Maman, papa, Amy», pour m’habituer car je ne les connais pas. Je ne sais pas non plus où est ma maison.
Je ne sais rien. Difficile de ne pas se sentir bizarre, non ?

Comme elle, on se pose énormément de questions. L’effacement est-il LA solution ? Pourquoi les gens disparaissent-ils ? Qu’est vraiment cette société étrange que l’on apprend à connaître en même temps que Kyla ?

Car l’originalité est là. Kyla s’éveille au monde, découvre tout. Tout comme nous. Et je trouve que c’est une excellente idée. Teri Terry tient là une intrigue entraînante où l’on ne peut faire confiance à personne, même pas au personnage principal. Devoir défaire le vrai du faux, apprendre à se repérer dans ce monde déstabilisant, avoir l’impression d’être, finalement, un peu le héros de l’histoire, voilà ce que nous propose l’auteur.

Je n’ai pas pu m’en empêcher, avant de terminer ma lecture d’Effacée, je me suis offert le tome 2. Parce que je voulais pouvoir le lire rapidement si l’envie m’en prenait. Et c’est difficilement que je me suis retenue de me jeter dessus. Effacée m’a bien eu. Ce roman est une tuerie très british que je vous recommande chaudement.

sans-titre-12

martinjeffacee 238 Fracturée 71yCV0nBFFL

sans-titre-12

Grand Format : De la martinière Jeunesse – 17€ / Poche : N’existe passans-titre-12

Publicités

6 commentaires sur “Effacée, une dystopie surprenante qui ne paye pas de mine

  1. Moi aussi j’aime beaucoup cette saga^^De base, je pensais pas autant accrocher…Le tome 2 est encore mieux, je trouve car il est pleins de rebondissements et on fait pleins de découvertes é.è

    1. Coucou ! Juste pour te dire merci ! J’ai dévoré et terminé le tome 1 hier, plus qu’à me procurer le 2. J’ai énormément accroché 😀

  2. Il a l’air très chouette, j’ai lu quelques avis par-ci par-là qui ne m’avaient pas entièrement convaincue, mais après avoir lu le tien, je le note!

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s