Aujourd’hui, je trie !

IMG_5210

Je fonctionne par phases. Ça a toujours été comme ça, d’aussi loin que je me souvienne. Tantôt ultra dépensière, tantôt ultra économe, je suis aussi bibliomane. C’est à dire que j’accumule énormément de livres. J’en considère l’achat comme vital à mon bonheur, comme la nourriture peut l’être pour survivre. Mais, ces derniers temps, en pleine phase de tri compulsif (je tri tout dans la maison, et me débarrasse de tout ce qui n’est pas vital, c’est très agréable !), j’ai regardé ma bibliothèque et je me suis dit que quelque chose n’allait pas.

Une bibliothèque c’est le reflet du lecteur. Quand vous allez chez les gens, vous pouvez immédiatement vous faire une idée sur la personnalité de la personne en regardant les livres qu’elle possède (ou pas d’ailleurs, et dans ce cas là, c’est très très triste). Or, quand je regarde ma bibliothèque, je ne m’y vois pas. Juste un amas de livres, trop peu lus, trop nombreux à être en attente de lecture. Et cela me dérange.

IMG_5209

J’ai donc décidé d’entreprendre un tri énorme, comme je n’en ai jamais fait. Un tri qui va se faire en plusieurs étapes. Et depuis que j’ai commencé, je me sens mieux, plus en accord avec moi-même et plus raisonnable dans mes achats.

J’ai pris la décision de ne garder que les livres qui m’ont touchée, que j’ai aimé d’un amour fou. C’est sur cette idée que mon tri radical débute. Et pour le moment, j’ai déjà viré près de 7 sacs cabas. C’est énorme ! Et pourtant, j’ai toujours l’impression d’en avoir autant. Parce que je ne peux pas tout trier pour le moment.

Pour faire mon tri, je range mentalement les livres en trois catégories :

  • Les Indispensables : les livres que je garde, parce que j’ai une histoire avec eux, parce que je les aime d’un amour fou, parce qu’ils ont su me toucher.
  • Les “à lire” : Ma PAL, mais aussi les livres que j’ai sorti de la PAL parce que je n’avais pas envie de les lire au moment où je les ai tentés mais dont je n’ai pas abandonné l’idée de les lire vraiment plus tard.
  • Les perdants : Ces livres qui ne m’ont pas non plus laissé un souvenir extraordinaire, les éditions doubles, les séries inachevées que je ne terminerais pas….

Vous l’aurez donc compris, mon objectif est de ne garder que la première catégorie (et la seconde qui, à terme, ne devrait plus contenir que 5 livres à la fois maximum). Pour cela, je prends chaque livre et je me pose plusieurs questions :

  • Est-ce que je l’ai lu ? :

//                                                           \\

=> Oui                                                        => Non

                                              //                                                                       \\

  •            Est-ce que je l’ai aimé ?                – Est-ce que je compte vraiment le lire ?

   //                                                                                \\

         => Oui : Je le garde                                           => – Oui : Je le met de côté

=> Non : Bye bye                                                   => – Non: Bye bye

Je décide également de ne garder qu’une édition pour plusieurs titres (je collectionne les beaux livres et il m’arrive d’acheter plusieurs éditions différentes pour les livres que j’aime beaucoup) afin de faire de la place. Je n’ai pas besoin de garder certaines éditions, finalement moins belles que d’autres que je possède.

IMG_5207

Quant aux livres que j’ai appréciés mais que je ne me vois pas garder parce que ce ne sont pas des coups de coeur et qu’ils prennent de la place, je décide de me les procurer en EBOOK. De cette façon, j’ai toujours la possibilité de les relire sans soucis.

D’ailleurs, depuis que j’ai une tablette, j’ai le réflexe, lorsqu’un livre m’intéresse, de me le prendre d’abord en ebook pour voir et si l’histoire m’a émue, je l’achète en version papier.

J’ai vraiment hâte de voir le résultat final, lorsque ma bibliothèque ne contiendra plus que les livres qui me sont vraiment chers.

Et vous ? Comment triez vous votre bibliothèque ? Quelle est votre méthode ?

55454

Publicités

10 commentaires sur « Aujourd’hui, je trie ! »

  1. Ah ben moi, j’entasse, l’ordre me fout mal à l’aise (mais genre, vraiment pas bien du tout), donc les cartons entassés partout ça le fait.
    Mais quand je n’ai pas aimé et sais que ce n’est pas une question de mood, même si c’est finalement plutôt rare => revente. Je manque trop de place pour garder des bouquins auxquels je n’ai pas envie de laisser une seconde chance.

    1. C’est ça, la place ! Comme je suis limitée aussi, je n’ai pas le choix, mais là j’ai décidé d’aller encore plus loin. C’est dur mais c’est salvateur.

  2. Toujours entre deux déménagements, je dois avouer qu’en ce moment, presque tous mes livres sont dans des cartons, et ce depuis près de deux ans. Ma bibliothèque est désespérément vide (de quoi filer des sueurs froides à Poison Lady^^) !
    Bon tri à toi !

  3. Ces derniers temps, j’ai également envie de faire du tri et ma bibliothèque y passe donc aussi. Mon objectif est bien sûr de garder les romans qui ont été des coups de cœur, m’ont touché ou que je compte relire. Le tri se fait petit à petit et ça fait du bien ! Ça permet d’alimenter les boîtes à livres du village 😛

  4. Courage pour ce tri capital ! Tu fais bien d’aller par étapes, c’est important pour soi, pour intégrer que certains livres s’en vont, même s’ils ne rentrent pas dans les « indispensables » (et donc qu’ils t’ont touchée). Je trie aussi, doucement en ce qui concerne les bibliothèques, mais c’est ce qui me convient. Bravo pour les sept sacs cabas 🙂 Qu’en fais-tu ? Tu les donnes ? Amis ou associations ? Tu les libères dans la rue (livres voyageurs) ?

    1. Merci ! Je les donne, ou alors je les dépose dans mon local poubelle. Quelqu’un de mon immeuble les récupèrent. J’aimerais bien les mettre dans une boite à livre mais malheureusement, je n’en ai pas près de chez moi ou sur mon trajet quotidien.

  5. C’est amusant, ton article sur le tri fait écho à celui que je suis en train d’écrire sur ce que m’a apporté le numérique 🙂
    C’est jamais facile, au début, de se détacher de livres. Surtout quand on a pris des habitudes de bibliophile compulsif. Mais avec le temps et de la patience, on arrive à faire le chemin arrière jusqu’à un niveau qu’on estime le bon pour soi (pas besoin de rejoindre l’autre extrême).
    J’ai toujours eu cette contrainte de place depuis l’enfance et, dans ma famille, on a cette tradition de passer les livres de main en main jusqu’à ce qu’ils atteignent leur propriétaire idéal, donc pour les romans, ce tri est très simple.
    C’est pour les manga et BD où j’ai eu beaucoup de mal à faire des concessions et des « abandons ». Du coup, quand je m’y suis mise il y a 10 ans, j’ai offert mes recalés à ma médiathèque. Ça permet aux jeunes du coin de découvrir des oeuvres un peu plus anciennes et, de mon côté, si elles venaient à me manquer, je sais exactement où les trouver !
    Je te rassure sur un point, quand on a bien réfléchi à ce qu’on fait, ces livres ne manquent pas, mais pas du tout. On peut y repenser avec un peu de nostalgie, mais jamais avec remords. Ce constat est très encourageant et c’est ce qui me motive à présent à revendre ou donner de suite ce qui me plait que moyennement, mais surtout me pousse à découvrir en premier en numérique quand c’est possible pour ensuite acheter en physique si coup de coeur.
    Rapidement on développe un autre rapport au livre et une autre conception de sa bibliothèque qui devient la bibliothèque idéale personnelle et non plus la somme de tout ce qu’on a lu.
    En tout cas, je te souhaite bien du courage dans ton entreprise ! Progresse par paliers : d’abord les évidences et plus tard ceux pour lesquels tu as quelques scrupules (généralement une relecture et comparaison à un titre similaire coup de coeur te permet de relativiser son importance pour toi). C’est une étape délicate à passer dans la vie de lecteur 😉

    1. Merci ! Je suis tout à fait d’accord. Je fais don de mes livres aussi. Et je me rends compte, effectivement, que je ne regrette pas de ne plus les avoir, une fois que je m’en suis débarrassée. C’est arrivée pour une série que je me suis finalement rachetée mais sinon, c’est l’esprit léger que je tri. 🙂

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s