Les Liaisons Dangereuses : adaptation réussie pour ce roman culte !

55454

valmont-liaisons-dangereuse-integrale-soleil

La marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont, rivaux libertins, utilisent le sexe comme une arme d’humiliation et de dégradation, tout en profitant de leurs jeux cruels. Leurs dernières cibles sont la vertueuse Madame de Tourvel et la jeune Cécile de Volanges qui est tombée amoureuse de son professeur de musique, le chevalier Danceny. Afin de gagner leur confiance, la marquise et Valmont feront semblant d’aider les amants secrets qui ne seront en fait que des pions servants leurs jeux sadiques…

55454

C’est la seconde adaptation d’un classique de la littérature en manga à paraître dans cette collection signée Soleil. Après Orgueil et Préjugés, l’éditeur nous offre l’excellentissime Les Liaisons dangereuses. Un roman intemporel sur l’amour, la séduction et les relations humaines.

J’avais bien aimé l’adaptation du roman phare de Jane Austen, même si le dessin ne m’avait pas totalement convaincue. Mais ici, point de déception. Dès la couverture et son pourpre élégant, vous le sentez : vous tenez là, entre vos mains, un manga pas tout à fait comme les autres.

les_liaisons_dangereuses_image2

On ressent immédiatement la passion de l’auteure pour l’oeuvre de Choderlos de Laclos. Ce n’est pas un titre facile à adapter et pourtant, Chiho Saito excelle ! Le dessin est superbe, les personnages parfaitement travaillés et on retrouve l’ambiance si particulière que l’on apprécie dans le roman originel.

Que vous ayez déjà lu, ou non, l’oeuvre de Laclos, je ne peux que vous recommander la découverte de ce manga ! Espérons que Soleil ne s’arrête pas là et nous propose d’autres adaptations dans cette collection très prometteuse qui est la leur.

55454

Mangaka : Chiho Saito / Nombre de tomes : 1 (14.99€ – Fini) – Anime : Non

55454

Publicités

Les Sorties de la semaine à ne pas louper #11 : Spéciale Manga !

Envie d’une bonne lecture ? Perdu(e)s dans les rayons trop fournis de votre librairie ? Cette petite rubrique est faite pour vous ! Retrouvez-ici une sélection faite par mes soins des sorties immanquables de la semaine ! Bonne lecture !

Cette semaine, c’est une spéciale manga, avec le retour d’une série chère à mon coeur, d’un classique du genre : Fruits Basket !

55454

Disponibles le 14 Février :

Au Rayon Manga :

Fruits Basket Edition Perfect, Tomes 1 et 2 – Natsuki Takaya

 

Fruits Basket est sorti pour la première fois en France en 2002. La série, mêlant fantastique, mystère et romance s’est rapidement hissée au rang de culte grâce à un scénario riche et à des personnages attachants. Elle ressort aujourd’hui dans une édition double « perfect » avec de nouvelles couvertures plus modernes. De quoi donner l’occasion à un nouveau public qui ne connaîtrait pas le titre, de le découvrir. Si vous êtes intéressés, je vous en parle déjà dans cet article ! Pas besoin de vous préciser que si vous avez un manga à lire ce mois-ci, c’est celui-là !

RésuméTohru, orpheline de seize ans, a décidé d’être totalement indépendante. Elle installe une grande tente au milieu d’un terrain en friche. Malheureusement, le terrain appartient aux Sôma, une famille maudite, dont les membres se transforment en l’un des douze animaux du zodiaque chinois à chaque fois qu’ils sont trop fatigués ou approchés de près par une personne du sexe opposé ! Tohru est la première à percer leur secret…

Editeur : Delcourt / Tonkam – Prix du livre : 12.50€

Fruits Basket Another – Natsuki Takaya

Autre événement, la sortie d’une série spin-off de Fruits Basket : Fruits Basket Another. On en sait peu sur ce titre qui promet néanmoins de nous faire retomber dans l’ambiance si plaisante de la série principale. Il semblerait que nous soyons face à une nouvelle génération. Nos personnages favoris feront-ils une apparition ? J’espère bien que oui !

RésuméSawa Mitoma manque de confiance en elle. Alors qu’un professeur la réprime pour son retard, un charmant jeune homme vient à son secours. C’est Mutsuki Sôma, le vice président du conseil des élèves ! Il va immédiatement repérer la fragilité de Sawa et lui tendre un piège en la faisant entrer au conseil des élèves. Fini l’anonymat, le repli sur soi, elle est obligée de se révéler !

Editeur : Delcourt / Tonkam – Prix du livre : 7.99€

Mary et la fleur de la sorcière – Hiromasa Yonebayashi

C’est le nouveau Ghibli à venir. Nobi-Nobi nous en propose une version anime comics. De quoi se faire une idée avant d’aller le voir au ciné ?

RésuméC’est l’été, Mary vient d’emménager chez sa grand-tante dans le village de Manoir Rouge. Dans la forêt, la fillette découvre une fleur mystérieuse qui ne fleurit qu’une fois tous les sept ans. On l’appelle la « Fleur de la sorcière » . Pour une nuit seulement, grâce à cette fleur, Mary possèdera des pouvoirs magiques et sera transportée à Endor, l’école la plus renommée dans le monde de la magie, qui s’élève au-dessus du ciel, au-delà des nuages. C’est là que l’aventure de Mary va commencer !

Editeur : Nobi-Nobi – Prix du livre : 15.50€

55454

Les Sorties de la Semaine à ne pas louper #10

Envie d’une bonne lecture ? Perdu(e)s dans les rayons trop fournis de votre librairie ? Cette petite rubrique est faite pour vous ! Retrouvez-ici une sélection faite par mes soins des sorties immanquables de la semaine ! Bonne lecture !

C’est le grand retour de cette rubrique que vous semblez apprécier ! Après un mois de Janvier assez calme sur le blog, cet article marque le début d’une publication plus récurrente. J’espère que le contenu à venir vous plaira !

55454

Disponibles le 7 Février :

Au Rayon Littérature :

Jane Austen, entre raisons et sentiments : une biographie – Catherine Rihoit

Assez rare pour être souligné, sort ce 7 février une biographie de Jane Austen. J’ai une passion pour cette auteur depuis longtemps et je suis ravie de pouvoir découvrir bientôt cette biographie !

RésuméDepuis deux siècles, Jane Austen ne cesse de conquérir de nouveaux lecteurs. Dans le monde anglophone, elle est au roman ce que Shakespeare est au théâtre. Comment cette fille de pasteur à l’existence étroite et confinée, élevée dans un village du Hampshire qu’elle souhaitait ne jamais quitter, qui de son propre aveu n’écrivait que sur ce qu’elle connaissait – trois ou quatre familles dans un village du sud de l’Angleterre – parvint-elle, en six romans, à traverser l’espace et le temps ? Comment celle qui incarnait son époque trouve-t-elle dans la nôtre un tel écho ? Une vie sans événement, ainsi la définissait son frère. Mais sous cette apparence lisse frémit le ferment des passions : l’événement pour elle est surtout intérieur. C’est celui du sentiment, dont, contre la mode du roman sentimental, elle traque la vérité. Femme de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe, elle appartient à la fois aux Lumières et au romantisme qui leur succède. A l’orée de leur féminité, ses héroïnes balancent entre le coeur et la raison : placées dans des situations difficiles, elles parviennent, par leur intelligence et leur énergie, à déjouer les pièges du destin, et trouvent une résolution positive grâce à l’amour. Dans sa propre vie, les choses furent moins faciles pour Jane Austen. Mais la littérature fut sa grande passion, et, comme elle le disait, ses romans furent ses enfants.

Editeur : L’Archipel – Prix du livre : 25€

55454

Au Rayon Manga :

Love Under Arrest tome 1 – Maki Miyoshi

C’est une nouvelle série très prometteuse et pleine de charme que nous propose Delcourt/Tonkam cette semaine. Vous pouvez en découvrir un extrait ici qui met bien l’eau à la bouche ! J’ai hâte de pouvoir le lire en entier, tant l’extrait m’a plu !

RésuméKako est invité par sa meilleure amie Mikado à une soirée de rencontres. Elles ont pour consigne de se faire passer pour des filles de 22 ans. Pendant la soirée, Kako fait la connaissance de Kouta, 23 ans, et un lien très fort se crée entre eux. Ils vont passer une soirée merveilleuse, jusqu’à ce qu’il découvre qu’elle a 16 ans et elle, qu’il est un jeune policier fraichement sorti de l’académie…

Editeur : Delcourt / Tonkam – Prix du livre : 6.99€

55454

Au Rayon Imaginaire :

Le Bazar des Mauvais rêves – Stephen King

Nouveau King à rejoindre la collection du Livre de Poche. Si vous n’avez pas sauté le pas, c’est l’occasion de découvrir, à petit prix, le dernier roman de l’auteur que l’on ne présente plus !

Résumé« J’ai écrit ces nouvelles rien que pour vous. 
Mais attention ! Les meilleures ont des dents… »  S. King
Un homme qui revit sans cesse sa vie (et ses erreurs), un journaliste qui provoque la mort de ceux dont il prépare la nécrologie, une voiture qui dévore les badauds… 20 nouvelles pour la plupart inédites, précédées chacune d’une introduction du maître sur les coulisses de leur écriture.

Editeur : Livre de Poche – Prix du livre : 9.60€

55454

Au Rayon Tourisme :

Petit guide des usages & coutumes Japon – Paul Norbury

Vous avez toujours voulu connaître en détail les us et coutumes des Japonais ? Vous prévoyez de vous rendre bientôt au pays du Soleil Levant (petits chanceux !), alors ce guide vous sera INDISPENSABLE ! Car attention aux faux pas ! Ce qui nous parait normal ne l’est pas forcément pour un Japonais et un petit rien peut entraîner des situations très embarrassantes !

RésuméKonichi wa ! (bonjour), immergez vous dans la culture japonaise ! Prenez l’habitude de saluer respectueusement, si vous êtes invités, n’oubliez pas d’apporter un petit cadeau, de préférence soigneusement enveloppé dans un joli papier, veillez à ne pas planter vos baguettes dans le riz… Histoire, religion, coutumes, traditions, vie quotidienne, ce guide explore tous les sujets qui vous permettront de comprendre et apprécier la culture japonaise. Vous saurez tout ce qu’il faut faire et ne pas faire, comment interpréter les attitudes de vos interlocuteurs, et maitriserez les règles de la communication au Japon. Un chapitre « business briefing » vous donnera également les clefs pour ne pas faire d’impair et bien démarrer votre relation professionnelle.

Editeur : Hachette (Guides Bleus) – Prix du livre : 7.90€

55454

Disponible le 8 Février :

Au Rayon Polar :

Testament – David Gibbins

David Gibbins, c’est un de mes auteurs chouchous. Je suis ses travaux depuis plusieurs années déjà. Archéologue de métier, il met toutes ses découvertes et ses connaissances dans l’écriture de ses romans, en faisant des ouvrages passionnant. Jack Howard est un peu un Indiana Jones moderne. Si vous aimez les polars ou les romans historiques, David Gibbins devrait vous plaire. J’apprécie toujours, en fin de tome, la petite rubrique où il explique ce qui est vrai, ce qui est inventé, pourquoi ce choix, etc… Passionnant !

Résumé : 585 av. Jésus-Christ.
Le monde est sur le point de s’effondrer. Désespérés, les prêtres du Temple se tournent vers les plus grands navigateurs que le monde ait jamais connus pour dissimuler leurs trésors. Sur une côte lointaine, après un voyage incroyable, un phénicien du nom d’Hanno cherche à fuir un ennemi terrifiant, l’endroit que les prophètes appelaient les Chars des dieux.

1943
Alors que la Seconde Guerre mondiale connait ses heures les plus sombres, les cryptoanalystes de Bletchley Park essaient de décoder le secret d’Enigma. Le temps est compté : un échange de matériel militaire entre les Japonais et les nazis doit être arrêté au plus vite.

De nos jours
Le plongeur archéologue Jack Howard et son ami Costas se lancent dans l’une des expéditions de plongée les plus dangereuses de leur vie à la recherche de l’or nazi. Ce qu’ils aperçoivent dans les fonds de l’océan les mettent sur la trace de la plus grande aventure de leur carrière. Jack Howard rassemblera t-il les pièces manquantes d’un des plus grands mystères de l’humanité »?

Editeur : Pocket – Prix du livre : 8.20€

55454

 

Shades of Magic : Carton plein pour ce roman fantasy original !

51U990e+L4LKell est l’un des deux derniers Antari, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Ces mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui. 

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé. 

55454

Sur les très bons conseils de mon cher Robin, j’ai décidée de me lancer dans la lecture de Shades of Magic, premier tome d’une trilogie, publié chez Lumen.

Si vous me lisez depuis quelques temps, vous le savez, Lumen est un éditeur que j’apprécie énormément et que je soutiens depuis leurs débuts. Leur catalogue est toujours de qualité et je sais que je ne serais pas déçue en me lançant dans la lecture d’un de leurs titres.

La magie, elle aussi, passait d’un monde à l’autre. Mais le problème, avec la magie, c’est qu’elle s’attaque à la fois aux esprits forts, trop ambitieux, et aux plus faibles, ceux qui manquent de volonté. L’un de ces mondes a fini par perdre toute maîtrise, toute mesure. Ses habitants se sont nourris de magie et vice versa, jusqu’à ce qu’elle dévore leur corps, leur esprit et leur âme.

Et Shades of magic a continué de confirmer mes dires. La fantasy, j’adore ça. Les héros torturés aussi. Alors quand les deux s’associent, je dis oui ! J’ai apprécié Kell dès les premières pages du roman. Le mystère entourant ses origines m’intrigue et j’espère que l’on en saura plus dans les deux prochains tomes de la série. Quant à Lila, son tempérament de feu en a fait rapidement un personnage très cher à mon coeur. J’ai bien une théorie sur elle, j’espère qu’elle se confirmera ! 🙂

Mais et l’histoire alors ? Qu’est-ce que ça vaut ? Ça déchire ! C’est original, captivant, on a envie de découvrir tellement de choses sur les différents Londres, et notamment sur le plus dark d’entre eux. Les rebondissements sont nombreux et V.E. Schwab ne laisse aucun répit à notre petit coeur. Riche en émotions, Shades of Magic ne peut pas laisser indifférent !

L’amour n’a jamais empêché personne de mourir de faim ou de froid, Kell, ni de se faire poignarder pour trois sous. L’amour ne t’achète rien, alors remercie Dieu pour ce que tu possèdes et pour les gens qui t’entourent, parce qu’il te manque peut-être des choses, mais tu n’as besoin de rien.

Si vous n’avez pas encore ouvert ce livre, il est encore temps de réparer cette erreur !

55454

Grand format : Lumen – 15€ / Poche : N’existe pas

55454

Card Captor Sakura – Clear Card Arc : Retour réussi pour notre chasseuse de cartes préférée !

projet

55454

Card-Captor-Sakura-Clear-Card-hen

Au mois d’avril, alors que les cerisiers sont en pleine oraison, Sakura entame son année de cinquième. Elle est folle de joie de retrouver son cher Shaolan, revenu au Japon, qui fréquente le même collège qu’elle. Mais une nuit, elle fait un rêve étrange… À son réveil, toutes ses cartes sont devenues transparentes ! C’est le début d’une histoire inédite, celle des mystérieuses Clear Cards !

55454

Sakura, c’est mon tout premier manga, une série qui a une place très importante dans mon coeur. Alors, quand j’ai appris que CLAMP lui consacrait une suite, j’étais surexcitée, impatiente de découvrir de nouvelles aventures totalement inédites.

Mais quelque chose me tracassait : ce nouvel arc serait-il à la hauteur de la série originale ?

leoimage-12

Depuis quelques années, il faut se l’avouer, CLAMP déçoit : série prometteuse mal exploitée et sans fin (Kobato), conclusion incompréhensible et décevante (Tsubasa Reservoir Chronicle), superbes dessins mais ennui total (Gate 7), suite attendue mais trop courte et pas vraiment utile (Tsubasa World Chronicle)…. Il y a de quoi se poser des questions avant d’ouvrir le premier tome de Clear Card Arc.

Heureusement, dès les toutes premières pages, les doutes sont dissipés. On a l’impression de n’avoir jamais quitté nos personnages et l’univers si mignon de Sakura. Comme si nous avions refermés le dernier tome de CCS hier seulement. CLAMP n’oublie rien : nostalgie, humour, émotions…. tous les personnages font leur apparition pour notre plus grand plaisir.

fcc9b8f0a98db9d7ec03f99c6417c425

Même la nouvelle intrigue arrive à nous captiver immédiatement ! Que se passe t’il avec les cartes de Sakura ? Pourquoi s’effacent-elles ? Quel avenir pour notre chasseuse de carte préférée ? Et surtout, que cache Shaolan ? Est-il vraiment étranger à toute cette affaire ?

Pari réussi donc ! CLAMP revient à ce qui a fait leur succès. Sakura fait son retour en grande pompes et j’ai vraiment hâte de lire la suite qui nous promet encore de belles aventures !

55454

Mangaka : CLAMP / Nombre de tomes : 3 (FR) – 4 (JP – Fini) (6.95€) – Anime : Oui

55454