Nouveautés

Les Sorties de la Semaine à ne pas louper ! #1

Envie d’une bonne lecture ? Perdu(e)s dans les rayons trop fournis de votre librairie ? Cette petite rubrique est faite pour vous ! Retrouvez-ici une sélection faite par mes soins des sorties immanquables de la semaine ! Bonne lecture !

55454

Au rayon Jeunesse : 

Mes hauts, mes bas et mes coups de coeur en série – Becky Albertalli

9782012904484FS

L’auteur du très apprécié Moi, Simon, 16 ans, homo-sapiens, revient avec ce nouveau roman très attendu.

RésuméJ’ai une chose à vous avouer : je suis une serial crusheuse. Un vrai coeur d’artichaut. Jusqu’à maintenant, j’ai eu très exactement VINGT-SIX coups de coeur. Mais comme ils ont débouché sur très exactement ZERO baisers, ça ne compte pas. En même temps, c’est une bonne façon de ne jamais prendre un seul râteau ! Cassie, ma soeur jumelle, pense que ça craint. Sauf que Cassie n’a pas vraiment de problèmes avec les garçons, vu qu’elle préfère les filles. D’ailleurs c’est sa copine qui m’a présenté Will, alias LE mec parfait. Là, je le sens, mon crush numéro 27 sera le bon. Enfin, je crois ? Une histoire d’amour, de famille et de confiance en soi, par l’auteur de Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens.

Date de sortie : 6 septembre – Editeur : Hachette – Prix du livre :16,90€

55454

Quand je serai grand – Super Souricette – Alice au pays des Merveilles – En Route !

Incontournable depuis des années aux Etats-Unis, les Little Golden Book ont fait leur apparition en France il y a quelques mois. Le principe est simple : des petites histoires mignonnes, vintage ou contemporaines dans une édition qualitative cartonnée au dos doré et toujours à petit prix. Il y en a pour tous les goûts et c’est une belle première collection pour les lecteurs en couches-culottes.

Date de sortie : 6 septembre – Editeur : Deux Coqs D’Or – Prix du livre : 3,95€

55454

Le Petit Prince à la rencontre de ses amis et La Merveilleuse Histoire du Petit Prince 

Plus besoin de présenter Le Petit Prince, oeuvre majeure de Saint-Exupéry. Fleurus sort cette semaine deux coffrets idéaux pour les fêtes de fin d’année. Chaque coffret contient le livre en format cartonné et une figurine Plastoy du héros principal.

Date de sortie : 8 septembre – Editeur : Fleurus – Prix du coffret :17,90€

55454

Nous les garçons, le guide de ceux qui seront bientôt ados

9782745994431FS

Véritable bible pour les ados,  Nous les garçons répond à toutes les questions, des plus courantes aux plus gênantes qu’ils peuvent se poser sans oser en parler avec les parents. Tout y est expliqué de manière simple, ludique et pratique. Il existe aussi plusieurs références pour les filles.

Date de sortie : 6 septembre – Editeur : Milan – Prix du livre : 18€

sans-titre-12

Au Rayon BD :

Daddy Cool – Pacco

9782756091846FS

Pacco nous revient avec une petite BD comme lui seul sait les faire ! Après nous avoir fait hurler de rire avec Maé à l’époque, Pacco nous offre des extraits de sa vie d’homme, de père dans des situations drôles et émouvantes. Quel plaisir de le lire !

Date de sortie : 6 septembre – Editeur : Delcourt – Prix du livre : 16,95€

sans-titre-12

Au Rayon Polar – Imaginaire : 

Là où elle repose – Kimberly McCreight

9782253086048FS

Kimberly McCreight s’est fait connaitre avec Amélia, sorti l’année dernière en poche. Un polar efficace et qui a très rapidement rencontré son public. L’auteur revient aujourd’hui avec un nouveau roman au format poche.

RésuméA Ridgedale, petite ville aisée du New Jersey, le corps d’un nouveau-né est retrouvé dans les bois voisins de l’université. Malgré toutes les rumeurs et les hypothèses que suscite le drame, on ne connaît ni l’identité du bébé ni les raisons de sa mort. Molly Anderson, journaliste indépendante récemment arrivée avec son mari et sa fille, est recrutée par le journal local pour couvrir le fait divers. Une affaire qui réveille chez la jeune femme un tourment douloureux car elle a perdu un enfant en bas âge et ne s’en jamais vraiment remise. Ses investigations vont mettre au jour des secrets bien enfouis au sein de la petite communauté aux apparences si convenables.

Date de sortie : 6 septembre – Editeur : Livre de poche – Prix du livre : 8,60€

55454

La Mariée était en blanc – Mary Higgins Clark

9782253092612FS

On ne présente plus Mary Higgins Clark. L’auteur prolifique sort un grand format et un poche par an environ. Sorti il y a deux ans en grand format, La Mariée était en blanc fait son entrée au Livre de Poche.

RésuméL’étrange disparition d’Amanda Pierce, le jour de ses noces, est un sujet tout indiqué pour l’équipe de Suspicion, l’émission de télé-réalité spécialisée dans la reconstitution de cold cases. La productrice, Laurie Moran, décide de réunir une nouvelle fois les invités dans le somptueux hôtel de Palm Beach en Floride où devait se dérouler le mariage de rêve. Famille, amis, futur époux, témoins, demoiselles d’honneur… tous ont accepté de venir et, très vite, des rumeurs commencent à circuler. Et si la belle Amanda n’était pas celle que l’on croyait ? Après le succès de « L’Affaire Cendrillon », Mary Higgins Clark et Alafair Burke nous entraînent dans une nouvelle enquête palpitante de Laurie Moran.

Date de sortie : 6 septembre – Editeur : Livre de poche – Prix du livre : 7,90€

55454

Millénium 5 – David Lagercrantz

9782330081812FS

La série phare du polar suédois revient avec un nouveau tome. Il s’agit du second de David Lagercrantz depuis qu’il a repris la série de Stieg Larsson.

RésuméUne enfance violente et de terribles abus ont marqué à jamais la vie de Lisbeth Salander. Le dragon tatoué sur sa peau est un rappel constant de la promesse qu’elle s’est faite de combattre l’injustice sous toutes ses formes. Résultat : elle vient de sauver un enfant autiste, mais est incarcérée dans une prison de haute sécurité pour mise en danger de la vie d’autrui. Lorsqu’elle reçoit la visite de son ancien tuteur, Holger Palmgren, les ombres d’un passé qui continue à la hanter resurgissent. Quelqu’un a remis à Palmgren des documents confidentiels susceptibles d’apporter un nouvel éclairage sur un épisode traumatique de son enfance. Pourquoi lui faisait-on passer tous ces tests d’intelligence quand elle était petite ? Et pourquoi avait-on essayé de la séparer de sa mère à Page de six ans ? Lisbeth comprend rapidement qu’elle n’est pas la seule victime dans l’histoire et que des forces puissantes sont prêtes à tout pour l’empêcher de mettre au jour l’ampleur de la trahison. Avec l’aide de Mikael Blomkvist, elle se lance sur la piste d’abus commis par des officines gouvernementales dans le cadre de recherches génétiques secrètes. Cette fois, rien ne l’empêchera d’aller au bout de la vérité.

Date de sortie : 7 septembre – Editeur : Actes Sud – Prix du livre : 23€

sans-titre-12

Au Rayon Littérature :

M pour Mabel – Helen MacDonald

51tmdwBu9lL

Plébiscité à sa sortie en grand format, ce roman arrive dans son format poche chez 10-18. Il a reçu le prix du Meilleur livre étranger 2016.

Résumé » Chercher à voir un autour, c’est comme rechercher la grâce : elle surviendra, mais rarement, et vous ne saurez ni quand ni comment. « 
Enfant, Helen rêvait d’être fauconnier. Elle nourrit des années durant son rêve par la lecture.
Devenue adulte, elle va avoir l’occasion de le réaliser.
De manière brutale et inattendue, son père, journaliste qui a marqué profondément sa vision du monde, s’effondre un matin dans la rue.
Terrassée par le chagrin, passant par toutes les phases du deuil, le déni, la colère, la tristesse, Helen va entreprendre un long voyage physique et métaphysique. Elle va se procurer un rapace de huit semaines, le plus sauvage de son espèce, Mabel. Réputé impossible à apprivoiser. Elle va s’isoler du monde, de la ville, des hommes. Et emprunter un chemin étonnant.

 » Des clairières. Voilà ce qu’il me fallait. Peu à peu, mon cerveau retrouvait ses points de repère et reprenait possession d’espaces inutilisés depuis des mois. Je passais ma vie depuis si longtemps dans des bibliothèques et des salles des professeurs, à fixer des écrans d’ordinateurs, à corriger des essais et à traquer des références universitaires. Ceci était une tout autre chasse. Ici, j’étais un tout autre animal. « 

Date de sortie : 7 septembre – Editeur : 10-18 – Prix du livre : 8,40€

55454

Laëtitia – Yvan Jablonka

416KY1km6LL

C’est un roman qui a fait beaucoup parler l’année dernière. Le voici enfin en poche. Retraçant l’affaire Laëtitia, Yvan Jablonka rend hommage à cette jeune femme à travers ce roman hybride, à mi-chemin entre le roman et le livre témoignage.

RésuméLaëtitia Perrais avait 18 ans et la vie devant elle. Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, elle a été enlevée. Puis tuée. Par la vague d’émotion sans précédent qu’il a soulevée, ce fait divers est devenu une affaire d’État. À travers cette enquête de vie, Ivan Jablonka rend Laëtitia à elle-même. À sa liberté et à sa dignité.

Date de sortie : 7 septembre – Editeur : Points – Prix du livre : 8,20€

sans-titre-12

Au Rayon Beaux-art :

Monsieur / Madame Docteur Who

C’est l’association incongrue qu’on n’aurait jamais cru voir un jour ! Les célèbres Monsieur / Madame de Adam Hargreaves rendent hommage à l’une des séries cultes du XXe et XXIe siècle.

Date de sortie : 6 septembre – Editeur : Hachette – Prix du livre : 5€

sans-titre-12

Au Rayon Vie Pratique :

Le Guinness World des records 2018

9782012408135FS

C’est une sortie immanquable depuis maintenant 60 ans. Retrouvez les records les plus incroyables dans ce livre s’adressant aux petits comme aux grands. 3 000 nouveaux records par an, 1 000 records classiques, 1 000 photographies, 11 chapitres. Le Guinness World Records 2018 propose, en plus des thématiques habituelles, un focus inédit sur : les super-héros, le hard rock et le heavy metal, les émojis, les drapeaux, le streaming et les séries TV culte, l’espace, les voitures customisées, les monster trucks…

Date de sortie : 6 septembre – Editeur : Hachette – Prix du livre : 29,95€

sans-titre-12

Au rayon Sciences-Humaines :

Homo Deus, Une brève histoire de l’avenir – Yuval Noah Harari

9782226393876FS

Après le succès de Sapiens l’année dernière, Yuval Noah Harari revient avec un second volume.

RésuméSapiens retraçait l’histoire de l’humanité. Homo Deus interroge son avenir. Que deviendront nos démocraties quand Google et Facebook connaîtront nos goûts et nos préférences politiques mieux que nous-mêmes ? Qu’adviendra-t-il de l’Etat providence lorsque nous, les humains, serons évincés du marché de l’emploi par des ordinateurs plus performants ? Quelle utilisation certaines religions feront-elles de la manipulation génétique ? Homo Deus nous dévoile ce que sera le monde d’aujourd’hui lorsque, à nos mythes collectifs tels que les dieux, l’argent, l’égalité et la liberté, s’allieront de nouvelles technologies démiurgiques. Et que les algorithmes, de plus en plus intelligents, pourront se passer de notre pouvoir de décision. Car, tandis que l’Homo Sapiens devient un Homo Deus, nous nous forgeons un nouveau destin. Best-seller international – plus de 200 000 exemplaires vendus en France, traduit dans près de 40 langues – Sapiens interrogeait l’histoire de l’humanité, de l’âge de la pierre à l’ère de la Silicon Valley. Le nouveau livre de Yuval Noah Harari offre un aperçu vertigineux des rêves et des cauchemars qui façonneront le XXIe siècle.

Date de sortie : 6 septembre – Editeur : Albin Michel – Prix du livre : 24€

55454

Publicités
Livre de poche·Polar

Rester Groupés de Sophie Hénaff : LE polar de l’été !

sans-titre-129782253092445-001-TÇa bouge au 36 Quai des Orfèvres. De nouvelles recrues rejoignent les rangs de la brigade maudite du commissaire Anne Capestan, dont Saint-Lô, sorti de l’hôpital psychiatrique dans la peau de D’Artagnan, et Ratafia, rat policier. 
Sale affaire pour l’équipe de bras cassés : trois assassinats éparpillés sur le territoire. Un point commun : le tueur a prévenu ses victimes. Cerise sur le gâteau : l’ex-beau-père de Capestan est l’une d’elles.

sans-titre-12

J’ai attendu ce second tome comme le Messie après avoir eu un énorme coup de coeur pour Poulets Grillés. Ma patience a enfin été récompensée et l’attente valait la peine !

Rester Groupés reprend peu de temps après la fin du premier tome. Nous qui pensions que la résolution des deux affaires amènerait un vent de gloire sur la brigade la plus mal-aimée du 36, il n’en est rien. C’est même tout le contraire ! On retrouve donc nos policiers démotivés, plus occupés à jouer au billard qu’à résoudre de « nouveaux » mystères.

– Capestan, vous avez craqué les sécurités d’un site commerçant sans autorisation du Parquet et sans couvrir vos traces ?
– Ah… hélas, ce n’est pas exclu, répondit la commissaire en observant Dax de loin.
– Pas exclu, pas exclu. Vous l’avez donné, cet ordre, ou pas ?
– De craquer ? Oui, absolument. En revanche, je pensais que l’effraction serait plus discrète.
– Voilà ce que j’appelle présenter des excuses et réaliser la portée de ses actes, Capestan ! « Je ne pensais pas me faire gauler  » comme le premier délinquant venu.

Aussi bon que le premier, ce tome reprend le même principe. Deux enquêtes qui, à priori, n’ont rien en commun mais qui vont très vite se rejoindre. Petit plus, cette course contre la montre, cette compétition entre brigade pour savoir qui résoudra le meurtre d’une ancienne figure de la Police. C’est rythmé, efficace. On en apprend également plus sur Capestan et son passé. Un passé extrêmement lié à l’enquête en cours….

De nouveaux personnages font également leur apparition et apportent un vent frais à la série grâce à de nombreuses situations cocasses. On appréciera notamment le personnage de Saint-Lô, un sacré numéro que l’on espère bien plus présent dans les prochains tomes (optimisme quand tu nous tiens).

Un couinement attira leur attention. C’était le rat de Merlot qui se faufilait jusqu’à sa gamelle au pied du laurier. Les deux policiers le regardèrent grignoter quelques graines. D’une tape légère, Lebreton se débarrassa de sa cendre dans le cendrier à ses pieds. Avant de reprendre sa cigarette, il remarqua sobrement :
– Çà aurait pu être un cochon.
Capestan considéra le rongeur quelques secondes.
– C’est vrai, on ne s’en sort pas trop mal, concéda-t-elle avant de changer de sujet.

Rester Groupés est LE polar de l’été, parfait pour décompresser ! Il n’y a plus qu’à attendre une suite, pas encore annoncée mais qui devrait bien pointer le bout de son nez au vu de la fin de Rester Groupés.

sans-titre-12

41pxnkiukuL._SX210_ 9782253092445-001-Tsans-titre-12Grand format : Albin Michel – 18.50€ / Poche : Livre de Poche – 7,30€sans-titre-12

Livre de poche·Polar

Poulets Grillés : Une comédie policière déjà culte !

sans-titre-12

41pxnkiukuL._SX210_Le 36 quai des Orfèvres s’offre un nouveau patron. Le but de la manœuvre : faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu’on ne peut pas virer et qui encombrent les services. Nommée à la tête de ce ramassis d’alcoolos, de porte-poisse, d’homos, d’écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. Mais voilà, elle déteste obéir et puis… il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés !

sans-titre-12

Quand je suis tombée sur Poulets Grillés, je cherchais un livre à lire pour éradiquer une vilaine panne de lecture. Je l’avoue, à la base, je n’étais pas plus emballée que ça et je me suis lancée avec, dans l’idée, que je le reposerais rapidement.

Ce fut effectivement le cas. Après avoir dévoré toutes les pages jusqu’à la dernière. Impossible de lâcher ce roman, tant le coup de coeur fut immense. Sophie Hénaff a un don pour offrir une histoire prenante, mêlant enquêtes passionnantes à Paris et en Bretagne, humour décapant et personnages hauts en couleur.

Très bien Capestan, je vous résume la chose : on nettoie la police pour faire briller les statistiques. Les alcoolos, les brutes, les dépressifs, les flemmards et j’en passe, tout ce qui encombre nos services mais qu’on ne peut pas virer, on le rassemble dans une brigade et on l’oublie dans un coin. Sous votre commandement. En septembre.

Ce sont eux qui charment immédiatement le lecteur. Une belle bande hétéroclite de cas sociaux auquel on s’attache et qu’on ne veut plus lâcher. Ma préférence allant pour Torrez, le poissard de service, évitant tout contact avec ses collègues après en avoir envoyé deux à l’hôpital, et Anne Capestan, une jeune femme forte qui est bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds.

J’ai craqué pour le style de Sophie Hénaff, drôle, touchant, rythmé, c’est un petit bonheur à lire. J’espère la lire encore longtemps, sa carrière prometteuse de romancière venant seulement de commencer.

Un placard. Tout simplement. Très grand modèle. Une poubelle, plutôt. Une unité de répudiés, la poulaille honteuse du département, tous unis dans une benne à ordures. Et elle était la cerise sur le radeau, la chef.

Poulets Grillés est idéal pour l’été : entre deux gros romans, contre les pannes de lectures…. Un remède idéal aux petits bobos du coeur et de l’esprit. A découvrir et à partager !

sans-titre-12

41pxnkiukuL._SX210_ 9782253092445-001-Tsans-titre-12Grand format : Albin Michel – 18.50€ / Poche : Livre de Poche – 7,30€sans-titre-12

Ados et Young Adult·Lire en VO·Wiz

Thirteen Reasons Why (Treize raisons) de Jay Asher

ThirteenReasonsWhyTitre : Thirteen Reasons Why (Treize raisons)
Auteur : Jay Asher
Publié en: 2009 (USA) / 2010 (France)
Genre : Young Adult
Editeur : Razorbill (USA) / Albin Michel (Wiz) (France)
Nombre de pages : 304
Prix : 14.57€

Des mêmes auteurs : The Future of us

Envie de le lire ?

yoyo-emoticon-2-023Clay Jensen returns home from school to find a mysterious box with his name on it lying on his porch. Inside he discovers cassette tapes recorded by Hannah Baker—his classmate and crush—who committed suicide two weeks earlier.

On tape, Hannah explains that there are thirteen reasons why she decided to end her life. Clay is one of them. If he listens, he’ll find out how he made the list.

Après plusieurs années d’attente, j’ai enfin décidé de sortir Thirteen Reasons Why de ma PAL. Ce livre, je l’attendais avec impatience. Le résumé était alléchant et les avis que j’avais pu lire sur la toile me le présentait comme une belle surprise.

Mouais. Bof hein.

You don’t know what goes on in anyone’s life but your own. And when you mess with one part of a person’s life, you’re not messing with just that part. Unfortunately, you can’t be that precise and selective. When you mess with one part of a person’s life, you’re messing with their entire life. Everything. . . affects everything.

Au delà de l’histoire plutôt originale et bien foutue et du message important délivré par Jay Asher (que tous les adolescents devraient entendre), il ne se passe pas grand chose dans Thirteen Reasons Why. C’est mou tout ça. Beaucoup trop mou.

Là où je m’attendais à trouver des moments de tensions, de la révélation choc et des histoires à remuer les tripes, j’ai été déçue. Oui, il y a tout ça dans le livre. Mais tout est tellement long à se mettre en place, noyé dans du blabla à outrance qu’il n’y a plus rien de choquant. Hannah ne nous touche plus au bout d’un quart du livre.

I hope you’re ready, because I’m about to tell you the story of my life. More specifically, why my life ended. And if you’re listening to these tapes, you’re one of the reasons why.

Devant tant de platitude, disons le clairement, Thirteen Reasons Why aurait pu être coupé de moitié. Clay se remet trop souvent en question et ses déambulations coupant l’histoire d’Hannah pour nous livrer son point de vue finissent par lasser. Difficile d’ailleurs de s’attacher à ces personnages triturés. Seul un aura trouvé grâce à mes yeux mais aucun des deux héros.

J’ai fini par me demander si j’arriverais au terme de ma lecture. Par respect pour Jay Asher et son histoire je me suis obligée à finir ce livre. Mais je suis sûre d’une chose : je ne le relirai surement pas. J’attends tout de même de voir ce que donnera le film prévu pour 2016, en bonne curieuse que je suis.

Sans-titre-7

Ados et Young Adult·Wiz

Hex Hall tome 1 de Rachel Hawkins: plongée dans une académie pas comme les autres…

HexHall_finalcoverTitre : Hex Hall, tome 1
Auteur : Rachel Hawkins 
Publié en: 2010 (USA) / 2010 (France)
Genre : Young adult, fantastique
Editeur : Albin Michel (Wiz)
Nombre de pages : 304
Prix : 13.70€

Du même auteur : …

Envie de le lire ?

26822093Sophie Mercer, lycéenne et sorcière, use de ses pouvoirs sans discernement. Elle est alors envoyée à Hex Hall, établissement ultra-select pour élèves très spéciaux. Spectres, loups-garous et vampires s’y côtoient. Sophie qui est tout sauf discrète, s’y fait vite quelques amis et beaucoup d’ennemis. Parmi ceux qu’elle juge dignes d’intérêt, il y a un séduisant jeune sorcier. Mais l’heure n’est pas à la romance car un terrible prédateur rôde… Et, Sophie, fille de l’un des enchanteurs les plus puissants au monde est une cible idéale…

Offert par une amie, je n’attendais pas grand chose de ce premier tome. Je ne me souvenais absolument pas du résumé lorsque j’ai commencé ma lecture. Mais la surprise fut au rendez-vous et j’ai adoré Hex Hall au point de vouloir enchaîner rapidement avec le tome 2.

Assez classique au premier abord, on est dans de la YA fantastique, Hex Hall se démarque rapidement du lot grâce à la particularité de son héroïne. Je ne vous en dirais néanmoins pas plus pour ne pas vous gâcher la lecture. Avec un style efficace, frais, Hex Hall se lit facilement et emporte son lecteur.

Après la guerre entre Dieu et Lucifer, les anges qui ont refusé de choisir un camp ont été chassés du paradis. Certains ont alors décidé d’aller se cacher dans les cavernes des collines et sont devenus des elfes. D’autres ont préféré aller habiter au fin fond des forêts, parmi les animaux, et sont devenus des métamorphes. D’autres encore, ont choisis de se mêler aux humains et sont devenus des sorciers.

Rapide à lire, il fait une lecture détente idéale entre deux gros pavés ou, tout simplement pour se changer les idées. Car Hex Hall possède des personnages éclectiques : fées, loups-garous, métamorphes, sorcières, tout ce petit monde se côtoie dans un établissement censé les protéger et leur apprendre à maîtriser leur nature. C’est là que débarque Sophia, notre héroïne. Sorcière, elle a attiré l’attention sur elle en réalisant un enchantement amoureux pour une fille de son lycée. Enchantement tournant à la catastrophe.

Car Sophia est élevée par sa mère, une humaine. Son père, à l’origine de ses pouvoirs, n’a jamais eu de place dans sa vie.

Je tremblais de tout mon corps. Je voulais me boucher les oreilles pour ne plus entendre car elle avait raison. J’avais bien remarqué qu’Alice n’était pas un fantôme comme les autres et je n’avais pas voulu me poser trop de questions à ce sujet parce qu’elle me plaisait. Parce que j’aimais le pouvoir qu’elle m’avait donné.

Ce petit côté à la Percy Jackson avec une once d’Harry Potter, j’ai trouvé ça très sympa. L’ambiance se veut un peu creepy mais j’adore. Je vous le dit, en 24h, j’ai pris plaisir à suivre les aventures de Sophia.

J’ai hâte que la suite arrive pour me jeter dedans ! Une très bonne surprise pour laquelle je remercie mon amie Leslie ! 🙂

HexHall_finalcover 9782226230447_large 9782226242471-j

Sans-titre-7