Ados·Ados et Young Adult·Fantastique·Lumen éditions

La Voleuse de Secrets tome 1 : Pitch prometteur pour lecture décevante…

sans-titre-12

51fc-ga-6vlFervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons…

Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

sans-titre-12

Des livres, une héroïne qui peut voyager en plongeant à l’intérieur, du mystère, de la magie, il n’en fallait pas plus pour m’intriguer !
Lumen est un éditeur que j’apprécie et que  je supporte depuis leur débuts. J’aime leurs choix éditoriaux, la variété de leur titre et je suis rarement déçue par mes lectures. Mais il faut bien que, par moment, certaines lectures accrochent moins que d’autres. Et, cette fois, malgré une couverture magnifique et un pitch prometteur, la sauce n’a pas prise.

La faute à une héroïne irritante, une écriture fade et à une référence bien trop flagrante de Mortal Instruments. Dès les premières pages, j’ai eu du mal. Les descriptions ne sont pas claires et l’héroïne est bien trop peu originale pour se démarquer des autres personnages. Ne parlons pas non plus de l’intrigue amoureuse dévoilée avant même que ne le soit la principale. Arrivera-t’il ce jour où les auteurs de YA comprendront qu’une fille n’a pas besoin de rencontrer un beau brun ténébreux pour que leur livre soit intéressant ? Qu’une relation amoureuse, c’est bien, mais uniquement quand elle sert l’intrigue et ne prend pas le dessus sur cette dernière ?

La colère m’échauffait les joues. Tout à coup, j’ai senti une vibration dans mon ventre, qui s’est propagée à mon dos. Ma main a tremblé à son tour et des étincelles ont jailli de mes doigts.
“Mostrami la verità” ai-je dis.
Et, telle une plante qui émerge de terre, une sphère argentée s’est élevée au dessus de ma paume.

Refroidie par ces deux éléments, j’ai quand même tenue à continuer la lecture, motivée par une quatrième de couverture alléchante. Mais rien n’y a fait, malgré toute mes tentatives répétées. Je n’ai pas accroché à ce roman. Et quand les ressemblances à Mortal Instruments ont commencées à devenir trop flagrantes, j’ai décidé d’arrêter là.

La Voleuse de Secrets n’aura donc pas réussi à m’attirer dans son univers et j’en suis vraiment déçue. Il n’en reste pas moins qu’il plaira sans aucun doute aux amateurs du genre !

sans-titre-12

51fc-ga-6vl 51I8FS2HohL

sans-titre-12

sans-titre-12

Ados·Beaux livres·Gallimard jeunesse·Jeunesse

La Boutique Vif-Argent tome 1 : Une valise d’étoiles

sans-titre-12

product_9782070663033_244x0Finley, qui vit dans le paisible village écossais d’Applecross, a toujours préféré aller à la pêche plutôt qu’à l’école. Mais ce n’est pas du goût de ses parents. Puni, le voilà obligé de remplacer le facteur dans sa tournée d’été. Un jour, il doit remettre à une certaine famille Lily une lettre envoyée par le mystérieux «Club des Voyageurs Imaginaires». Comme par enchantement apparaît alors une étrange boutique rouge, et surgit la fille la plus étonnante que Finley ait jamais rencontrée : Aiby Lily. Bientôt, ils se trouvent confrontés à des événements inexplicables, des énigmes insolubles et de redoutables ennemis… Ainsi commencent les aventures extraordinaires de l’intrépide Finley McPhee et de l’irrésistible Aiby Lily.

sans-titre-12

C’est un petit roman jeunesse que l’on remarque lorsque l’on passe dans les rayons. Avec sa couverture mystérieuse et le soigné de son édition finement réalisée, La Boutique Vif-argent nous envoûte avant même de l’avoir ouvert.

Mais de quoi ça parle ? L’histoire que l’on va découvrir se situe dans un petit village d’Ecosse. Elle met en scène le jeune Finley, féru de pêche plus que d’études. Afin de le punir, son père l’envoi effectuer un travail, le plus pénible possible. Voilà le jeune homme devenu apprenti facteur. Mais ce qu’il ignore c’est que ce travail peu reluisant va transformer sa vie….

Avec une plume fraîche et rythmée, La Boutique Vif-argent sait charmer ses lecteurs. En véritable conteur, Finley nous narre ses aventures, distillant, ça et là, juste ce qu’il faut d’éléments pour titiller notre curiosité. De quoi dévorer ce premier tome sans s’en rendre compte. 

Sans être trop rapide ou trop court, La Boutique Vif-argent se lit rapidement grâce à une histoire qui ne nous laisse pas une minute de répit jusqu’à la dernière page.

Ajoutons de nombreuses illustrations pleines de charme et nous tenons ici, une véritable pépite. De celle que l’on aimerait voir bien plus souvent. A lire sans modération pour les petits, comme les grands enfants !

Vous pouvez d’ailleurs lire un extrait offert par Gallimard Jeunesse ici : Lire l’extrait.

sans-titre-12

product_9782070663033_244x0 815l-GhROML 51J0cE-Fi8L

sans-titre-12

Gallimard jeunesse·Jeunesse

Cheval d’Orage tome 2 : Une suite à la hauteur !

sans-titre-12

81bCg8EgKmL

Casey a décroché une invitation au prestigieux championnat d’équitation de Kentucky ! Quand son père est arrêté pour meurtre, le rêve tourne au cauchemar. La jeune fille devient la victime d’un maître-chanteur, qui dit détenir la preuve de son innocence. Il ne la dévoilera que si elle remporte le concours. Mais Ciel d’Orage semble redevenir un cheval sauvage… Casey va-t-elle perdre ce qu’elle aime le plus ? Et Peter, son petit ami, qui mène l’enquête avec la police, est-il vraiment de son côté ?

sans-titre-12

Enfin ! Voici le second tome des aventures de Casey et Ciel d’Orage. Moi qui n’est pas du tout chevaux, je me suis surprise à adorer le premier volume, bien loin de l’histoire gentillette à laquelle je m’attendais.

Et cette suite réussit à me convaincre tout autant. Quelques heures seulement se sont écoulées depuis la victoire de Casey et Ciel. Mais, alors que la jeune fille devrait fêter l’événement et savourer ce moment tant attendu, le pire se produit. La police débarque chez elle en pleine nuit pour arrêter son père. Motif ? Celui-ci est accusé de meurtre. Casey est abasourdie. Elle sait son père innocent, mais qui voudrait à ce point le mettre sous les barreaux ? Quel est l’auteur de ce coup monté ?

Tandis que le premier tome se concentrait sur la partie entrainement pour Badmington, offrant son lot d’équitation, cette suite met l’accent sur l’enquête autour de l’identité des maîtres chanteurs. Une idée intéressante mais pas assez exploitée peut-être. En effet, si ce second tome est quasiment parfait, j’ai tout de même trouvé que certains passages comme les épreuves du concours étaient trop rapidement passées. Néanmoins, je suis toujours aussi conquise par cette série qui ne compte plus qu’un tome à paraître.

Si vous avez envie de vous lancer dans une série équestre ou de faire découvrir à une jeune adolescente (elle se lit d’ailleurs très facilement à partir de 8 ans), je ne peux que vous recommander chaudement Cheval d’Orage. Un titre d’une qualité rare !

sans-titre-12

41yFdbJqgaL 81bCg8EgKmL 81JEaLTlOHL

41uYfBx3tVL 91qFJjixe9L

sans-titre-12

Jeunesse

Archie Greene et le secret du magicien : Une jolie découverte.

sans-titre-12

91F7YH10qZL

Le jeune Archie est un garçon comme les autres. Du moins, c’est ce qu’il pensait jusqu’au jour de son douzième anniversaire. Élevé par sa grand-mère, rien ne le prédestine à un destin extraordinaire. Pourtant, la livraison d’un très vieux livre va chambouler son existence. Archie apprend qu’il est un chuchoteur, une personne capable d’entendre et de parler aux livres. Devenu apprenti-relieur de livres magiques, il va découvrir qu’une menace pèse sur le monde de la magie et qu’il est le seul à pouvoir l’arrêter….
sans-titre-12

C’est un petit livre bien mignon qui débarque chez Bayard Jeunesse. Mais, impossible, lorsque l’on commence à lire Archie Greene, de ne pas penser à Harry Potter. Un jeune garçon, qui, suite à un événement particulier, découvre qu’il est un sorcier et part en apprentissage, on peut difficilement faire plus ressemblant. Et pourtant…

Si je vous dis, en plus, que notre héros est accompagné de deux comparses, un garçon et une fille, qu’il cache un secret et qu’il est orphelin ? Vous me dites coïncidence ?

Pour autant, au delà de ces ressemblances troublantes (difficile, tout de même, de ne pas y penser), Archie Greene est plutôt sympathique. On découvre très vite une histoire originale (malgré les ressemblances avec HP) et bien écrite qui donne envie d’en savoir plus. L’univers imaginé par l’auteur est passionnant et ne cesse de surprendre par sa créativité. On apprécie de découvrir comment le livre est ici un personnage à part entière. De quoi faire rêver nos jeunes lecteurs.

Selon moi, il faudra au moins un second tome pour se rendre compte du véritable potentiel de cette série. Archie Greene intrigue pour ce premier tome mais doit encore faire ses preuves.

En attendant, si vous cherchez un livre sympa à lire ou à faire découvrir, n’hésitez pas à tenter l’aventure avec notre jeune chuchoteur. Vous ne le regretterez pas !

sans-titre-12

91F7YH10qZL 91aCD3cpNDL

sans-titre-12

Fantasy·Gallimard jeunesse·Jeunesse

Les Royaumes de Feu tome 1 : La Prophétie, Jolie surprise pour cette nouvelle série jeunesse

sans-titre-12

71sr1h5sksL


Une terrible guerre divise les royaumes du monde de Pyrrhia. Selon une mystérieuse prophétie, seuls cinq jeunes dragons nés lors de la Nuit-la-plus-Claire pourront mettre fin aux combats et apporter la paix. Mais les élus, Argil, Tsunami, Gloria, Comète et Sunny, rêvent de voler de leurs propres ailes plutôt que d’accomplir leur destin…

sans-titre-12

Les séries jeunesse ayant pour héros des dragons sont plutôt rares. Hormis Eragon, le public français n’a pas grand chose à se mettre sous la dent. Cette nouvelle petite série en 6 tomes pour le moment (5 pour le premier cycle, 1 pour le nouveau à paraître en anglais cette année), à destination d’un public de 9-11 ans est donc bienvenue. Le pitch est simple : une prophétie, 5 dragons, un but. Mais, alors que nos cinq jeunes héros sont entraînés depuis leur éclosion à comprendre et préparer leur destinée, ceux-ci décide de la boycotter et de partir à la recherche de leurs origines.

Malgré une écriture un peu trop simple et des tournures un poil faciles, j’ai beaucoup aimé ce roman. On est pris rapidement dans l’intrigue et l’on apprend à aimer nos héros, tous assez différents les uns des autres. Des différences amenant de nombreux désaccords et prises de positions tout au long d’une histoire captivante que l’on a du mal à lâcher.

Fjord serra plus fort son précieux fardeau. S’il parvenait de l’autre côté des montagnes, il serait en sécurité. Il avait réussi à s’éclipser du palais sans se faire remarquer. Et la grotte secrète n’était plus très loin…
Hélas ! Son larcin n’était pas passé aussi inaperçu qu’il le croyait. En contrebas, deux pupilles noir de jais le fixaient.

Chaque tome est consacré à l’un des cinq dragonnets de la prophétie. Pour ce premier tome, nous suivons donc le jeune Argil, Aile-de-Boue un peu timide, peu à l’aise avec les disputes de ses camarades et n’aimant pas se battre. Argil n’aspire qu’à une chose : retrouver ses parents qui l’attendent sûrement quelque part. Un peu candide, on s’attache rapidement à celui-ci. Tous comme aux autres d’ailleurs.

J’aime cette idée d’avoir un point de vue différent par tome. Le deux est consacré à Tsunami, l’Aile-de-Mer au tempérament de feu (étrange pour une créature plutôt aquatique, n’est-ce pas ?). Nos jeunes dragons se rendent vite compte que la vie réelle, loin de leur grotte, n’est pas aussi simple qu’ils le croyaient.

Si vous souhaitez faire lire un enfant, ou que vous cherchez un petit livre sans prise de tête pour vous, je vous recommande chaudement Les Royaumes de Feu. Les aventures épiques de nos jeunes héros vous transporteront dans un univers riche et captivant. J’ai adoré ma lecture et j’ai hâte de me plonger dans la suite qui promet !

sans-titre-12

71sr1h5sksL les-royaumes-de-feu,-tome-2---la-princesse-disparue-565948 91CKpBGCg6L 51D6Wf6nb2L 918HrY8evML 91Chmh+EF5L

sans-titre-12