Sunshine tome 1 : Potentiel gâché pour titre plat

55454

81TNFG5iQ2LTitre : Sunshine tome 1 (The Haunting of Sunshine Girl)
Auteur : Paige McKenzie & Alyssa B. Sheinmel
Publié en: 2016 (France) /2015 (USA)
Genre : YA, Fantastique, Horreur….
Editeur : Blackmoon (France) / Weinstein Books (USA)
Nombre de pages : 304
Prix : 15€ (Acheter)

Du même auteur :

(1) On me prendrais pas un peu pour une conne (yo)Peu après son seizième anniversaire, Sunshine déménage avec sa mère à Ridgemont, dans l’Etat de Washington. Pour elle, rien n’est plus effrayant que cette ville, pleine de brouillard sous un ciel gris, même en été. Rien, sauf peut-être leur nouvelle maison. Il y fait toujours froid, et il s’y passe des choses franchement bizarres. Sunshine ne croyait pas aux fantômes. Jusqu’à maintenant.

55454

de quoi ça parle

S’il y a bien un truc que j’adore, ce sont les histoires d’horreur. Livres, films, peu importe le support, je suis une grande consommatrice. Alors quand j’ai entendu que Blackmoon allait nous proposer un livre ayant pour thème une maison hantée, j’étais toute contente.

Mais j’ai très vite déchanté. Sunshine, c’est l’histoire d’une ado tout ce qu’il y a de plus normal (en apparence) et de sa mère adoptive. Les deux déménagent dans une petite ville où, Sunshine le sent, l’atmosphère est lourde et pesante. Il faut dire que la maison choisie par sa mère n’a rien de chaleureux. Sombre, humide, des choses étranges s’y déroulent. Lorsque notre héroïne tente de faire reconnaître le caractère fantomatique de la chose à sa mère, celle-ci la prend pour une fille en pleine phase de rébellion. Même sa meilleure amie qui n’a qu’un seul sujet de discussion (les mecs, très surprenant), la lâche et la prend pour une folle. Heureusement pour Sunshine, un mec plutôt mignon, solitaire et “différent” la croit et décide de l’aider.

en clair ça donne quoi

Vous avez là, le pitch de Sunshine. Pas bien brillant. Pourtant, tout aurait pû être différent. L’histoire imaginée par les auteures n’est, en soit, pas mauvaise (c’est, à la base, une webserie dispo sur Youtube ici. Faites vous plaisir, moi j’ai lâché l’affaire au bout de 3min). Le potentiel est là. Il est seulement gâché par l’héroïne sans personnalité qui ne cesse de casser l’ambiance par des remarques hors contexte. Quoi de plus agaçant lors d’une scène pleine de tension, qu’une nana qui ne pense qu’au fait que le garçon mignon à côté d’elle, en danger, est trop près d’elle ce qui la fait se sentir mal ? Passons aussi sur le manque d’originalité et la prévisibilité des évènements.

tu le recommandes

J’ai peiné à finir Sunshine. J’ai même pensé à lâcher l’affaire. Mais j’ai tenu bon, pleine d’espoir. Malheureusement pour moi, le miracle n’a pas eu lieu. Sunshine aurait pu être bien meilleur. Si vous cherchez un roman horrifique qui vaut vraiment la peine, tentez plutôt Fille des cauchemars chez le même éditeur. Vous ne serez pas déçus.

55454

Quelques citations :

Si seulement je pouvais découvrir qui est dans cette maison, avec nous. Si je connaissais le nom de la petite fille, je pourrais y voir plus clair et m’orienter. Si je savais seulement qui elle supplie, je comprendrais peut-être la menace qui plane au-dessus de nos têtes.

Sans-titre-8

Notre maison est située dans une impasse qui se termine sur un champ noyé dans le brouillard. Notre jardin est entouré d’une horrible clôture rouillée. Les maisons du quartier sont deux fois plus petites que leurs jardins, perdues au milieu, comme si les gens ne voulaient rien voir ni rien entendre de leurs voisins. Aucun enfant dehors, aucun papa en train préparer un barbecue. L’immensité des sapins empêche la lumière de les traverser et la rue est jonchée d’aiguilles.

Je suis sûre que le reste de Ridgemont est sordide. Flippant. Qu’est-ce qu’il peut y avoir de plus flippant qu’une ville au pied de la montagne sous un ciel gris, même en pleine été? J’ai l’air d’abuser du mot flippant, mais ce n’est pas faute de dico sur mon portable: C’est parce qu’il n’y a pas de mot mieux adapté.

Sans-titre-8

Quand on se bat pour la vie, on puise des ressources insoupçonnées, on est capable de soulever des montagnes.

55454

autres-tomes

81TNFG5iQ2L 25898175

Sans-titre-8

55454

IMM du 4/05/14 : May the 4th be with you !

cropped-imm.png

In my mailbox est un rendez-vous quotidien initialement mis en place par Kristi (The Story Siren) et inspiré notamment par Aléa (Pop Culture Junkie). Chaque dimanche, je vous y présente mes nouveaux arrivages (boîtes aux lettres ou achats).

55454

Cela fait un moment que je ne vous ai pas proposé d’IMM. Cet IMM inclut donc mes arrivages des deux à trois dernières semaines. Et il y a de belles choses, déjà lues ou pas encore (c’est ma PAL qui pleure sur l’épaule de mon porte-monnaie effondré).

20140504_122503_HDR

On commence avec Salmacis envoyé par Blackmoon que je remercie ! J’ai vraiment hâte de le découvrir et la couverture claque vraiment ! C’est pas grave m’intriguait depuis un moment et j’ai fini par craquer, tout comme pour 14-14.

J’ai décidé de me lancer enfin en achetant ce livre Disney : Mes plus beaux mariages de princesses. Ok, c’est pour les enfants, mais les illustrations sont tellement belles que j’ai sauté le pas et je ne regrette pas !

Necromicon, c’est un ouvrage épuisé de partout et miracle ! Nous en avions quelques uns lors de l’ouverture de la librairie où je travaille. Forcément, pour un bouquin revendu le double voir le triple de son prix sur la toile, il n’a pas fallu me le dire deux fois ! Pareil pour cette édition fnac limitée de la Reine des Neiges. Je suis allée en magasin le matin même de la sortie et il était déjà en rupture partout. On dit merci aux revendeurs peu scrupuleux qui ont tout raflé et aux vendeurs de la fnac qui leur ont permis de les acheter. J’ai été obligé de le payer le double de son prix neuf sur Ebay…

24 jours est déjà lu, c’est un livre qui m’intriguait également et je n’ai pas résisté longtemps à son appel. Bouleversant, je vous le recommande !

Widdershins est un partenariat avec les éditions Lumen (que je remercie chaudement). Déjà lu, la chronique va arriver d’ici peu. J’ai adoré cette lecture !

J’ai craqué aussi pour deux carnets Gorjuss. L’organizer me faisait de l’oeil depuis un bail et en tombant dessus au boulot, j’ai dis zut !

Malgré la déception que m’a procuré Poison, j’ai tout de même voulu donner sa chance à Charme.

Merci aux éditions Gallimard pour ce service presse de toute beauté ! Dans cette pochette se trouve le nouveau Ann Brashares, dans un ARC qui, pour la première fois depuis que je suis lectrice Gallimard, est en couleur !

Quelques livres en VO dont je vous ai déjà parlé dans un précédent articles. Des livres à surveiller de près ! (Love Letters to the Dead sort ce mois-ci, le 15, chez Michel Lafon !). Boyfriend App est une masse critique et, malgré des défauts, j’ai complètement accroché !

Voilà donc un IMM bien rempli ! Et vous ? Quelles sont vos trouvailles ?

55454

La Légion de la Colombe Noire, le nouveau Kami Garcia !

55454

la-legion-de-la-colombe-noire-345619-250-400Titre : La Légion de la Colombe Noire (Unbreakable) tome 1
Auteur : Kami Garcia 
Publié en:  2013 (USA) / 2014 (France)
Genre : Young Adult, Fantastique
Editeur : Blackmoon
Nombre de pages : 360
Prix : 18€

Du même auteur : Beautiful Creatures Saga (16 Lunes), Red Run,..

Envie de le lire ?

(4) Super (yo)À la mort de sa mère, le monde de Kennedy vole en éclats. Mais elle ne se doute pas encore que ce drame est lié à des forces surnaturelles. Ce sont deux frères jumeaux, Jared et Lukas, qui le lui révèlent en la sauvant d’un dangereux esprit envoyé pour la tuer. Kennedy apprend aussi que si elle veut rester en vie, elle va devoir prendre la place de sa mère au sein de la Légion, une société secrète une société de chasseurs de fantômes dont les cinq membres ont été assassinés la même nuit, et dont les enfants sont simultanément devenus les héritiers. Avant cette fameuse nuit, Kennedy ne connaissait rien de la vie parallèle de sa mère. Ses nouveaux amis, Jared, Lukas, Alara et Priest, eux, ont été entraînés depuis leur enfance pour devenir à leur tour membres de la Légion. Mais de quoi a-t-elle hérité, à part du chagrin d’avoir perdu sa mère ? Tout ce que Kennedy sait, c’est qu’il y a un démon sur ses traces…

55454Après avoir écrit la saga Beautiful Creatures (16 lunes) à quatre mains avec Margaret Stohl et en attendant de revenir avec Dangerous Creatures, la seconde saga tirée du même univers, Kami Garcia vole de ses propres ailes avec une série dont elle est l’auteur à part entière.

La légion de la Colombe Noire (Unbreakable en anglais), raconte le parcours de Kennedy, jeune adolescente vivant seule avec sa mère depuis le départ de son père, plusieurs années auparavant. En rentrant un soir, la jeune fille découvre sa mère, morte assassinée par un esprit vengeur. Un mois plus tard, alors qu’elle est sur le point de connaitre le même sort, elle est sauvée par deux jumeaux qui semblent la connaitre. Ils font partis d’une société secrète, La Colombe Noire, dont le but est de chasser les esprits pour contenir le démon Andras qui cherche à les tuer. D’après eux, Kennedy serait le cinquième membre de leur société…

Je me préparais déjà pour le sermon que maman me servait chaque fois que je sortais le soir : « Prends toujours ton portable », « Fais-toi accompagner si tu dois marcher », « Reste dans les endroits bien éclairés » – et son passage préféré : « Hurle d’abord, pose les questions après. » Ce soir-là, j’avais enfreint toutes ses règles.

Disons le clairement, ce livre était attendu depuis un moment par les lecteurs de Beautiful Creatures. Le but était de savoir si ce livre serait aussi bon voire meilleur que la saga écrite avec Margaret Stohl. Et la réponse à la question est : pas vraiment.

Malgré une histoire intéressante et très plaisante, on a du mal sur plusieurs points. A commencer par l’héroïne. Impossible d’avoir de l’empathie pour Kennedy, une fille insupportable tant elle passe son temps à se rabaisser et à tout voir de manière négative. Déprimante,  j’ai eu envie, tout au long de ma lecture, de la prendre par les épaules et de la secouer un bon coup. Il faut attendre le dernier quart du livre avant qu’elle prenne enfin les choses en mains au lieu de se laisser porter comme un boulet.

On ne choisit jamais la personne qui voit clair en vous – celle qui sait ce que vous ressentez sans que vous ayez à lui parler, celle qui, d’un seul regard, peut vous faire rire, pleurer, passer par toutes les émotions. Celle qu’on serait trop heureux d’avoir près de soi, et trop triste de perdre.

Difficile d’accrocher également au triangle amoureux qui se forme entre Lukas, Jared et Kennedy. Notre héroïne passe son temps à les confondre et c’est donc, tout naturellement que j’ai été dans l’incapacité de savoir avec qui elle était ou parlait pendant les trois quart de l’histoire. M’attendant à trouver une histoire sombre, fantastique, limite horrifique par moment, cet espèce de triangle amoureux m’a totalement laissée froide.

Néanmoins, j’ai beaucoup aimé me plonger dans ce roman. Ce côté Supernatural avec cette chasse aux fantômes et les descriptions de lieux hantés m’ont totalement envoûtée. J’aurais aimé en avoir un peu plus. Concernant l’histoire justement, le seul défaut que je pourrais pointer c’est ce côté trop linéaire. Kami Garcia met en place une intrigue au potentiel fort mais sans aucune surprise ou rebondissement pour ce premier tome. On s’attend à tout ce qui arrive et c’est un peu dommage. J’espère beaucoup de la suite qui ne sortira malheureusement pas avant Octobre 2014.

Puisse la colombe noire toujours te porter…

A lire cette chronique, j’ai l’impression de démonter ce roman. Mais pas du tout. Je ne peux que vous conseiller la lecture de La légion de la Colombe Noire, dont le premier tome est une bonne mise en bouche. Les défauts cités ci-dessus devraient être corrigés ou atténués dans la suite puisque, pour la plupart, ils se règlent à la fin de ce tome.

55454

les-tomes

la-legion-de-la-colombe-noire-345619-250-400 12371865

Sans-titre-8

55454

IMM du 8/12/13

cropped-imm.png

Alors que j’aurais dû me montrer raisonnable en ce mois de décembre, noël et Londres obligent, j’ai tout de même eu quelques petites nouveautés à rajouter dans ma PAL.

switch_girl_22 no-longer-heroine-5 love-so-life_07 logo_169162 FANGIRL_CoverDec2012-725x1075 9782290033203 17572888 12788061 432346_264492790293653_145959022147031_609183_437906343_n_large 35059

Trois mangas déjà lus, Sixtine envoyé par Blackmoon (merci  !), un peu de VO, Le Palanquin des larmes que l’on m’a chaudement recommandé et un cadeau de mon ancienne collègue : La ligne droite dédicacé par Marie Caillou.

J’ai aussi fait d’autres achats, sans aucun rapport avec les livres :

rucksack-owls-in-a-tree-anna-smith-ny-rucksack

paris-a-tout-prix-ray MyFairLady_DVD_Front blu-ray-coffret-la-petite-sirene-la-petite-si 28838 418JsEs7caL._SY300_

Benefit_World_Famous_Neutrals_Easiest_Nudes

Un joli sac à dos Anna Smith pour Londres, des DVD (Paris à tout prix est chouette, moi qui d’habitude n’aime pas les films français, j’ai beaucoup aimé celui-ci), My fair lady répond à une envie de classiques, La petite sirène, Shining et La ligne Verte sont là pour compléter ma DVDthèque et la fille qui est en moi n’a pas résisté à la Palette de chez Benefit. Voilà pour moi cette semaine. Et vous, vous avez craqués ?

Sans-titre-7

IMM du 8/09/2013

cropped-imm.png

  C’est encore avec une semaine riche en nouveautés que l’on se retrouve en ce dimanche. J’ai encore une fois craquée chez Gibert et d’autres livres sont venus grossir les rangs dans ma PAL qui pleure, pleine à craquer.

9782266200691 9782266205757 9782266206532 troisi 9782266223638 shadow-hills,-tome-1-3996272 Orbit-2011-Sans-Ame Mothership Territoires La-Trilogie-de-lhéritage-Les-Cent-Mille-Royaumes-Tome-1 Gisèle et Béatrice cover CLARA chibi-devi--tome-1-4434933-250-400 bloody-prince,-tome-3-287787-250-400 a-un-sanglot-de-moi,tu-reposes-3746973 9782266214018 1210-anno_org 51B68QWynxL._ 22nov 6-La-declaration-tome-1-de-Gemma-Malley

Dans la sélection, beaucoup de livres qui me tentaient depuis un moment, dont Les Cent milles royaumes qui me fait de l’oeil depuis plusieurs années et La déclaration. J’ai également craqué pour le deuxième cycle du monde émergé dont je viens de finir les Chroniques, mais aussi pour La Fille Dragon. J’ai pris Mothership, pas forcément emballée par la couverture mais fortement intriguée par le résumé. On verra bien ce que ça va donner. Je remercie également Blackmoon et Soleil pour l’envoi d’Un monde pour Clara, et des deux mangas. J’ai déjà lu Chibi Devil et j’ai trouvé ça ultra mignon.  Enfin, je suis assez contente car j’ai pu trouver Ghost Huntress à moitié son prix en occaz et il est flambant neuf. J’ai hâte de le lire pour savoir ce qu’il vaut.

Voilà, c’était encore une fois mon IMM très chargé de la semaine. Et vous ? Qu’avez-vous eu ?

Sans-titre-7