Sunshine tome 1 : Potentiel gâché pour titre plat

55454

81TNFG5iQ2LTitre : Sunshine tome 1 (The Haunting of Sunshine Girl)
Auteur : Paige McKenzie & Alyssa B. Sheinmel
Publié en: 2016 (France) /2015 (USA)
Genre : YA, Fantastique, Horreur….
Editeur : Blackmoon (France) / Weinstein Books (USA)
Nombre de pages : 304
Prix : 15€ (Acheter)

Du même auteur :

(1) On me prendrais pas un peu pour une conne (yo)Peu après son seizième anniversaire, Sunshine déménage avec sa mère à Ridgemont, dans l’Etat de Washington. Pour elle, rien n’est plus effrayant que cette ville, pleine de brouillard sous un ciel gris, même en été. Rien, sauf peut-être leur nouvelle maison. Il y fait toujours froid, et il s’y passe des choses franchement bizarres. Sunshine ne croyait pas aux fantômes. Jusqu’à maintenant.

55454

de quoi ça parle

S’il y a bien un truc que j’adore, ce sont les histoires d’horreur. Livres, films, peu importe le support, je suis une grande consommatrice. Alors quand j’ai entendu que Blackmoon allait nous proposer un livre ayant pour thème une maison hantée, j’étais toute contente.

Mais j’ai très vite déchanté. Sunshine, c’est l’histoire d’une ado tout ce qu’il y a de plus normal (en apparence) et de sa mère adoptive. Les deux déménagent dans une petite ville où, Sunshine le sent, l’atmosphère est lourde et pesante. Il faut dire que la maison choisie par sa mère n’a rien de chaleureux. Sombre, humide, des choses étranges s’y déroulent. Lorsque notre héroïne tente de faire reconnaître le caractère fantomatique de la chose à sa mère, celle-ci la prend pour une fille en pleine phase de rébellion. Même sa meilleure amie qui n’a qu’un seul sujet de discussion (les mecs, très surprenant), la lâche et la prend pour une folle. Heureusement pour Sunshine, un mec plutôt mignon, solitaire et “différent” la croit et décide de l’aider.

en clair ça donne quoi

Vous avez là, le pitch de Sunshine. Pas bien brillant. Pourtant, tout aurait pû être différent. L’histoire imaginée par les auteures n’est, en soit, pas mauvaise (c’est, à la base, une webserie dispo sur Youtube ici. Faites vous plaisir, moi j’ai lâché l’affaire au bout de 3min). Le potentiel est là. Il est seulement gâché par l’héroïne sans personnalité qui ne cesse de casser l’ambiance par des remarques hors contexte. Quoi de plus agaçant lors d’une scène pleine de tension, qu’une nana qui ne pense qu’au fait que le garçon mignon à côté d’elle, en danger, est trop près d’elle ce qui la fait se sentir mal ? Passons aussi sur le manque d’originalité et la prévisibilité des évènements.

tu le recommandes

J’ai peiné à finir Sunshine. J’ai même pensé à lâcher l’affaire. Mais j’ai tenu bon, pleine d’espoir. Malheureusement pour moi, le miracle n’a pas eu lieu. Sunshine aurait pu être bien meilleur. Si vous cherchez un roman horrifique qui vaut vraiment la peine, tentez plutôt Fille des cauchemars chez le même éditeur. Vous ne serez pas déçus.

55454

Quelques citations :

Si seulement je pouvais découvrir qui est dans cette maison, avec nous. Si je connaissais le nom de la petite fille, je pourrais y voir plus clair et m’orienter. Si je savais seulement qui elle supplie, je comprendrais peut-être la menace qui plane au-dessus de nos têtes.

Sans-titre-8

Notre maison est située dans une impasse qui se termine sur un champ noyé dans le brouillard. Notre jardin est entouré d’une horrible clôture rouillée. Les maisons du quartier sont deux fois plus petites que leurs jardins, perdues au milieu, comme si les gens ne voulaient rien voir ni rien entendre de leurs voisins. Aucun enfant dehors, aucun papa en train préparer un barbecue. L’immensité des sapins empêche la lumière de les traverser et la rue est jonchée d’aiguilles.

Je suis sûre que le reste de Ridgemont est sordide. Flippant. Qu’est-ce qu’il peut y avoir de plus flippant qu’une ville au pied de la montagne sous un ciel gris, même en pleine été? J’ai l’air d’abuser du mot flippant, mais ce n’est pas faute de dico sur mon portable: C’est parce qu’il n’y a pas de mot mieux adapté.

Sans-titre-8

Quand on se bat pour la vie, on puise des ressources insoupçonnées, on est capable de soulever des montagnes.

55454

autres-tomes

81TNFG5iQ2L 25898175

Sans-titre-8

55454

IMM du 27/01/14

cropped-imm.png

In my mailbox est un rendez-vous quotidien initialement mis en place par Kristi (The Story Siren) et inspiré notamment par Aléa (Pop Culture Junkie). Chaque dimanche, je vous y présente mes nouveaux arrivages (boîtes aux lettres ou achats).

55454

Alors oui. Oui, il y a encore beaucoup de livres cette semaine. MEA CULPA. Ou PAS ! :p Parce que sur tous les livres que vous voyez, je n’en ai acheté que sept. Le reste provient de trocs. Et on remercie les éditions Pocket car tous les pocket que vous voyez ici, ce sont les livres que j’avais sélectionné pour le concours des bibliothèques que l’éditeur organisait il y a quelques mois et que j’ai remporté ! Je suis ultra contente et j’ai vraiment hâte de pouvoir me plonger dans chacun de ces titres.

20140127_171741_LLS

Merci aussi à Blackmoon pour La légion de la Colombe noire, ma prochaine lecture. Et à Sita pour les nouveaux livres VO qui viennent rejoindre ma PAL. 🙂

Me reste plus qu’à tout lire maintenant. Et ça c’est pas pour tout de suite. 😄

Et sinon, mon chéri m’a offert ça, et mon côté gameuse est aux anges (elle est trop trop belle !) :

20140127_172150_LLS

N’hésitez pas à partager votre IMM via les commentaires. 🙂

55454